Immobilier : Quand la S.I.F.M.A arnaque ses clients

Dans un de nos articles précédents,  titrés : Site AVIANO à  Missalabougou Une escroquerie de la SIFMA ? Nous nous sommes interrogés sur l’attitude de la direction de la Société Immobilière et foncière du Mali SIFMA SA dans l’affaire du site Aviano de Missalabougou. Eh bien, notre doute sur ladite société immobilière dans cette affaire se précise de jour en jour. 

En effet, les propriétaires dudit site, réunis en une association dénommée : collectif des habitants du site Aviano-SIFMA de Missalabougou, ont fait parvenir, à notre rédaction, un autre document justifiant bien l’incrédibilité de cette société immobilière.

Dans ledit document accord entre la SIFMA SA et les propriétaires du Site Aviano-SIFMA de Missalabougou, il ressort que les deux parties avaient convenu sur certains nombres points : La viabilisation  et la dotation du site en eau, en électricité et des espaces verts, l’attribution du titre foncier après le payement intégral de la parcelle par le client au prix de 1.600.000 FCFA TTC. «  L’acte de vente définitif et la copie du Titre Foncier ne seront délivrés qu’après l’obtention de la banque, d’une attestation informant la SIFMA du remboursement intégral » lit-on dans l’attestation d’attribution de la parcelle du site Aviano de Missalabougou.

Alors que les propriétaires dudit site avaient terminé de payer par tranche cette somme à la SIFMA depuis 2008, attesté même par la BCIM, banque partenaire, aucun engagement n’a jusque-là été respecté par la SIFMA. Les habitants vivent toujours dans le noir, l’eau introuvable et la viabilisation pas effective malgré que le site soit habité par de nombreuses familles depuis 10 ans.

Pire, les bénéficiaires n’ont toujours pas obtenu leurs titres fonciers. Aucun argument convaincant n’a été donné par la SIFMA sur l’attribution du titre foncier et l’électrification  ainsi que la dotation en eau potable du site, déplorent les membres du collectif des habitants du site Aviano-SIFMA de Missalabougou.

Au regard de tout ce constat, doit-on affirmer que la SIFMA arnaque ses clients ? La réponse est bien oui ! En tout cas jusque-la, ladite société immobilière prouve le contraire en ne respectant pas ses engagements vis-à-vis de ces clients.

En attendant, les  membres du collectif des habitants du site Aviano- SIFMA de Missalabougou menacent d’attaquer en justice la SIFMA pour escroquerie.

Affaire à suivre…

Boubacar Kanouté

Source: Le Figaro du Mali

Suivez-nous sur Facebook sur