CORRUPTION: Après le bureau des cotonculteurs, place au conseil régional de Kayes

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, le président du Conseil régional de Kayes, Bandiougou Diawara, son 2ème vice-président, le secrétaire général et le comptable matière ont été arrêtés, le vendredi dernier à Kayes,  par le commandant Cissé du pôle économique de la région.

Ces arrestations entrent dans le cadre de l’affaire de détournement de fonds au Conseil régional de Kayes. Le président Diawara risque gros dans cette affaire, puisque déjà les enquêtes décèlent plusieurs marchés fictifs. Selon des informations, l’un des employés du sieur Diawara qui travaille actuellement à Kati avait juré en son temps de mettre fin à cette “mafia”.  Il l’avait plusieurs fois tenté auprès des juridictions compétentes  à Bamako sans réussir. “A chaque fois qu’il venait dénoncer, toute de suite sur place certains hommes de droit n’hésitaient pas à avertir le sieur Diawara de sa présence à Bamako pour dénoncer ses malversations “, indique notre source. “Je les avertissais de cette situation au moment où je collaborais avec le conseil régional. Mais j’accuse les services de contrôles, chaque fois qu’ils passaient, ils disaient seulement au gars de régulariser ces faux dossiers et rien pour l’inquiéter “, ajoutera-t-elle. Lire la suite sur aumali….

 

O.D.

Source:l’indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur