Lutte contre le terrorisme : La CEDEAO met 1 milliard de dollars sur la table, avec effet immédiat

Le Président de la République; Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a pris part ce 14 Septembre 2019, à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, à la double cérémonie d’ouverture et de clôture de la Session Extraordinaire du Conseil de Médiation et de Sécurité sur le terrorisme.

Avant de rentrer au Mali, IBK a salué et remercié le peuple et le gouvernement du Burkina faso pour l’accueil très fraternel des africains et la qualité d’organisation d’ensemble de ce Sommet extraordinaire.

« Ce Sommet aura tenu toutes ses promesses. Ce Sommet n’a pas été encore un autre Sommet, un Sommet de plus. Il n’y a pas eu de langue de bois, les choses ont été dites comme il fallait comme elles fussent dites et des décisions très importantes ont été prises.

La CEDEAO sort de ce Sommet avec un engagement ferme de financement à hauteur d’un milliard de dollars destinés à la lutte contre le terrorisme avec effet immédiat. Il y’a également des résolutions très fortes touchant aux questions d’intégrité territoriale et cela concerne particulièrement un pays comme le Mali. Il a été clairement indiqué que ce pays devra recouvrir toute son intégrité territoriale sans aucune espèce d’artifice possible. Et quand on sait qu’il y’aura un suivi de toutes ces décisions-là, l’on peut estimer que le Sommet extraordinaire de la CEDEAO a été un Sommet de très bonne tenue . Nous en repartons avec beaucoup de satisfaction et avec beaucoup d’espoir. » a déclaré le Chef de l’Etat.

Cellule de Communication et des Relations

Publiques de la Présidence de la République

Suivez-nous sur Facebook sur