La Norvège rejoint la force européenne Takuba au Mali

La Norvège va envoyer, au sein du détachement suédois, une petite contribution à la “task force” Takuba, unité de forces spéciales européennes chargée d’accompagner l’armée malienne au combat face aux jihadistes, a annoncé le gouvernement norvégien. “La Norvège va pour la première fois mettre des soldats à la disposition de Takuba au Mali”, a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué mardi soir. “Au cours des prochains mois, un petit nombre de soldats seront envoyés au sein du détachement suédois”.

 

Membre de l’Otan mais pas de l’UE, le pays nordique deviendra ainsi la neuvième nation à participer au groupement initié par la France pour accompagner les forces maliennes dans le Sahel et appelé à jouer un rôle central dans le dispositif antijihadiste après la réduction prévue de la présence militaire française.Outre la France, Takuba regroupe déjà des forces en provenance de Belgique, d’Estonie, d’Italie, des Pays-Bas, de la République tchèque, du Portugal et de Suède, qui a envoyé quelque 150 soldats début 2021.

Le Danemark a également promis une centaine d’hommes pour 2022.La Norvège a aussi proposé d’envoyer deux officiers au quartier général de Takuba.”La situation au Mali est extrêmement difficile.

C’est dans ces moments-là qu’une présence internationale revêt de la valeur”, a fait valoir le ministre Frank Bakke-Jensen, cité par le communiqué.Faute d’un soutien politique suffisant au Parlement, Oslo avait repoussé l’an dernier une demande française de contribution militaire à Takuba.

Source : AFP

Suivez-nous sur Facebook sur