Coopération Mali- France : Le directeur de l’AFD annonce un autre appui financier

L’information a été donnée lors d’une audience accordée par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga qui séjourne à Paris, depuis lundi dernier, pour une visite de travail. A cette occasion, le chef du gouvernement malien a eu des échanges fructueux avec le directeur général de l’Agence française pour le développement (AFD), Remy Rioux.

Ces échanges ont  porté sur les efforts d’accompagnement de notre pays par l’AFD, notamment du volume de coopération qui atteint maintenant les 100 millions d’euros, soit environ un peu plus de 65,5 milliards de FCFA.
« Ce montant historique avait atteint l’année dernière 130 millions d’euros, soit un peu plus de 85,1 milliards de FCFA »,  a indiqué  le directeur de l’AFD. Avant  d’annoncer  que la France va porter une attention particulière à la coopération avec certains pays, notamment le Mali. Dans le domaine de l’éducation, qui est une priorité du président Emmanuel Macron, la France va apporter, dans les années à venir, un appui à notre pays.
Le patron de l’AFD a aussi rappelé la création de l’Alliance Sahel (une coordination de bailleurs de fonds qui va accorder plus d’attention aux pays de la zone, notamment le Mali.
Par ailleurs, Soumeylou Boubèye Maïga  a aussi reçu la directrice générale du trésor de France, Mme Odile Renaud. Aussi, le Premier ministre, qui a été l’hôte à déjeuner de son homologue français, Edouard Philippe, a aussi assisté à la signature d’un protocole d’accord entre Thomson (une entreprise française) et la Société malienne de transmission et de diffusion (SMTD).

Il faut noter que Soumeylou Boubèye Maïga est accompagné par les ministres de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, des Transports et du Désenclavement, Moulaye Ahmed Boubacar, de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé, des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tieman Hubert Coulibaly, et de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini. Le chef d’Etat major général des Armées, le général M’bemba Mousssa Keita, est aussi de la délégation.
Mahamane Maïga

Sourc: lejecom

Suivez-nous sur Facebook sur