Coopération : Dr Boubou Cissé reçoit les opérateurs économiques saoudiens

Le Premier ministre, ministre de l’Économie et des Finances a reçu hier en audience une délégation saoudienne. Conduite par l’ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite au Mali, Khaled Mabruk Alkhaled, la délégation était composée du directeur exécutif du Fonds saoudien pour le développement Mohammed M. Al Mutairi et des membres de la Chambre de commerce et d’industrie. C’était en présence du ministre du Commerce et de l’Industrie, Mohamed Ag Erlaf.

 

À la fin de la rencontre, le président de la CCIM, Youssouf Bathily a expliqué que la délégation composée de conseillers de la Chambre de commerce et d’industrie et des représentants du fonds saoudien pour le développement, était venue rendre visite au chef du gouvernement, échanger avec lui et voir dans quelle mesure renforcer les relations économiques et commerciales qui existent entre les deux pays.
Il a informé qu’il y a eu beaucoup de discussions entre les deux parties.

Des échanges et beaucoup de projets ont été annoncés. Le Fonds saoudien a exprimé son souhait de voir dans quelle mesure renforcer les financements dans le domaine des projets publics et privés. Les deux parties ont convenu de voir comment organiser rapidement un forum économique à Ryad. Quant à la Chambre de commerce et d’industrie saoudienne, elle a promis d’envoyer rapidement une invitation pour la tenue de ce forum économique. La délégation a souhaité que le Premier ministre soit le chef de cette délégation malienne qui va se rendre à Ryad pour le forum.

Le président de la CCIM a, par ailleurs, expliqué que le forum sera l’occasion d’amener des projets prioritaires pour notre pays afin d’obtenir certains financements. « Il s’agit d’une opportunité à saisir. Le fonds est un capital de 10 milliards de dollars qui contribue déjà au Mali. Il est disposé à financer des deux côtés : privé et public » a-t-il dit.

Parmi les projets sur lesquels les discussions ont porté, Youssouf Bathily a cité la route Sévaré-Gao, le quatrième pont de Bamako, l’hôpital moderne. Selon lui, ces projets sont en discussions au niveau des deux États. Les Saoudiens, a-t-il dit, sont aussi intéressés par d’autres projets qu’ils vont soumettre.

Pour rappel en mars 2018, le ministre de l’Économie et des Finances Dr Boubou Cissé et le Fonds ont signé une convention de financement de la route Didiéni-Kwala-Mourdiah-Nara frontière Mauritanie pour un montant de 6,5 milliards de Fcfa et pour la phase II du projet de forage pour 3,5 milliards de Fcfa. À l’occasion, Dr Boubou Cissé avait sollicité l’appui du Fonds pour le financement de la route Sévaré-Gao et du 4è pont de Bamako.

Aminata Dindi SISSOKO

Source : L’Essor

Suivez-nous sur Facebook sur