Chronogramme des élections : Le doute plane

Les élections législatives et le référendum programmés au mois de juin, selon la mouvance présidentielle, laissent planer des doutes. Raison pour laquelle, le président du Rassemblement pour le Mali, Bocari Tréta avait suggéré un plan B.

Ce plan parait beaucoup plus probable aujourd’hui, car l’opposition, dans ce couplage, suspecte le gouvernement de vouloir faire le forcing pour faire voter les électeurs pour les deux élections, en même temps. C’est une stratégie, ont fait savoir des cadres de l‘opposition pour pousser ceux qui veulent voter aux législatives, de le faire pour le référendum, alors que la question de la révision constitutionnelle  ne fait pas encore l’objet d’un consensus. Toutefois, sur certains points, la majorité et l’opposition ont accordé leur violon. En effet, lors de dernière réunion au CRES de Badalabougou, l’Alliance Ensemble pour le Mali avait recommandé d’élire des Maliens de l’Extérieur au parlement. Ce que l’URD avait déjà demandé. Il s’agit, aussi, d’instaurer le scrutin proportionnel. Pour l’opposition, ce scrutin permet de refléter la représentativité des forces politiques.

B.D. 

Source: Canard Déchainé

Suivez-nous sur Facebook sur