Bamako: des jeunes dans la rue pour exiger la démission du maire de la Commune 5

Une coordination de toutes les couches sensibles de la Commune 5 plus les trente quatre ( 34 ) conseillers communaux sur quarante cinq ( 45 ) réunie au sein du Collectif Cdi-cv pour exiger le départ du maire voleur Amadou Ouattara à la tête du Conseil Communal.

Les 34 conseillers communaux ont vu leurs signatures retirées parce qu’ils ont tout simplement refusé d’accompagner le maire Amadou Ouattara dans la fraude, dans les spéculations foncières.

Le mieux pour Amadou Ouattara serait de démissionner sans quoi il partira dans la manière la plus ridicule.

Une marrée humaine avec les mains nues s’est manifesté dans la pacificité, dans la démocratie, dans le calme sans incident aucun. Que les autorités administratives compétentes relancent très rapidement le dossier Ouattara pour un dénouement final.

Vive les 34 conseillers communaux !

Vive les femmes et les hommes des marchés !

Vive la jeunesse consciente déterminée et éclairée !

Vive la république !

Djeliba24

 

Suivez-nous sur Facebook sur