Assemblée nationale du Mali : Moussa Timbiné élu président

Bamako, 11 mai (AMAP) Moussa Timbiné, député élu en commune V de Bamako, devient le président de l‘Assemblée nationale avec 134 voix sur 147, lors de la session d’ouverture de la rentrée parlementaire de la 6ème législature.

De mémoire de députés, Moussa Timbiné, 46 ans, est le plus jeune des présidents de l’Assemblée nationale. Son élection intervient après une longue nuit de négociation et de compromis, au sein du parti présidentiel du Rassemblement pour le Mali (RPM), dans la salle de conférence du Centre international de conférence de Bamako (CICB).

Cette élection sonne comme un aboutissement au regard du parcours politique de celui qui était le premier vice-président de la 5ème législature. Le désormais occupant du perchoir est l’une des personnalités les plus influentes du parti majoritaire qui a obtenu 51 députés sur les 147 siégeant à l’hémicycle et dont il est président du mouvement de la jeunesse.

L’élection de cet homme donc un caractère symbolique. Il est un pur produit de l’éducation nationale. Ancien de l’Université de Bamako, où il a décroché une maitrise en Math-Physique de la Faculté des sciences et techniques. Ces années d’université sont marquées par des épisodes militantes au sein du bureau de L’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM).

Enseignant au tout début de sa carrière professionnelle au second cycle de Daoudabougou, M. Timbiné a aussi travaillé au service administratif et financier de l’Agence de  coopération allemande. Il a également servi à la Mairie de sa commune en tant que conseiller communal.

Moussa Timbiné est marié et père de quatre enfants. Il parle le français, l’anglais, le peulh et le bambara. Ses hobbies sont la lecture, le sport, la musique et le voyage.

MT/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur