Apprécions la sagesse et l’humilité de Soumaila Cisse, chef de file de l’opposition

Soumaila Cisse ce super ministre du régime ADEMA ,victime d’une guerre de clan au sein de la ruche est l’homme politique Malien le plus trahi, le plus sage et le plus humble.

Trahi par Alpha Oumar Konare et certains barons de l’ADEMA pour des motifs que je cherche depuis 2002 .

Cette trahison qui a abouti à la création de l’URD l’union pour république et la démocratie avec une option politique de libéralisme .

En 2013 Soumaila Cisse a été également trahi par le FDR pour élire IBK au pouvoir et les motifs avancés étaient que le FDR a fait appelle à la communauté internationale et pourtant le RPM , ADEMA, PARENA ,UDD et beaucoup d’autres partis étaient membres pourquoi lui seul est indexé.

Malgré il demeure la même personne et est toujours au second tour et à chaque fois.

La récente trahison très poignante à travers ses soutiens au second tour est aussi très spectaculaire.

Insulté par le président de la république et traiter de tous les noms d’oiseaux, il garde son calme et sa sérénité.

En tant que chef de file de l’opposition, il a joué un rôle déterminant de contre pouvoir.

Même si personnellement je lui reproche d’être plus proche du FSD que les autres partis politiques de l’opposition il a été à la hauteur de la tâche du chef de file de l’opposition.

Il a fait des erreurs, il a très souvent mal apprécié certaines situations mais on doit lui reconnaître sa sagesse, son humilité et son caractère d’homme de paix.

Sa dernière rencontre avec IBK à la demande de celui ci malgré les insultes devait apporter un bonus politique à Soumaila Cisse mais c’est le contraire que j’ai vu sur les réseaux.

Soumaila Cisse et IBK ont beaucoup de choses en commun socialement mais idéologiquement et intellectuellement différent .

IBK n’a plus le choix ,la rencontre avec Soumaila Cisse se justifie par le simple fait qu’il a la pression de la communauté internationale et il est sérieusement menacé.
La lettre de Manassa aux anciens présidents rentre dans la même logique.

Aujourd’hui, les partis politiques de l’opposition sont plus que jamais déterminés à aller au bout de leur lutte .

C’est dire que Soumaila Cisse est dans cette logique et il a affirmé plusieurs fois pour dire également que la solidarité et la confiance demeure .

Un remaniement ministériel n’est pas à l’ordre du jour ce qui est à l’ordre du jour c’est la dissolution de l’AN, la mise en place d’un gouvernement de transition avec un premier ministre de plein pouvoir et de consensus, la restauration de l’autorité de L’Etat sur toute l’étendue du territoire national et une assise nationale souveraine à défaut nous allons exiger la démission du président de la république.

La lutte enclenchée contre la corruption et la délinquance financière va suivre son cour normal dans une logique de séparation des pouvoirs.

Nous sommes conscients que cette lutte est aussi très bénéfique pour la consolidation de la démocratie.

Ensemble sauvons le Mali.

Aboubacar Sidick Fomba, Président du parti ADEPM

Source: Malivox

Suivez-nous sur Facebook sur