Accès à l’eau potable : Le président Assimi Goïta soulage les populations de Moribila

L’accès à l’eau potable reste toujours un grand défi surtout en milieu rural.En vue d’atténuer les souffrances des populations et d’améliorer leur cadre de vie, la conseillère spéciale du président de la Transition, le colonel Assan Badiallo Touré a procédé le week-end dernier à l’inauguration de cinq forages, dans la Commune rurale de Moribila située dans la Région de San. L’événement s’est déroulé en présence du chef de l’exécutif régional,le colonel Ousmane Sangaré et du maire de la Commune, Moussa Dembélé.

 

À toutes les étapes d’inauguration des forages n° 91 à Zounoukan, n° 92 à Kago, n° 93 à Kagoua, n° 94 à Konosso et n° 95 à N’Tongosso, les populations des villages bénéficiaires sont sorties massivement pour exprimer leur joie et leur reconnaissance au chef de l’État, le colonel Assimi Goïta pour ces ouvrages. Le président du Conseil de la jeunesse de la Commune de Moribila, Abdoul KarimGoïta a remercié les plus hautes autorités du pays pour la réalisation de ces forages qui était le vœu le plus ardent de ces villages bénéficiaires.

Le visage illuminé par un large sourire, Kadiatou Cissé, la représentante des femmes de N’Tongosso a salué le président de la Transition pour ce geste de haute portée, avant d’ajouter qu’auparavant, elles étaient exposées à toutes sortes de maladies à cause du manque d’eau potable.

Le maire de la Commune rurale de Moribila a rappelé l’importance vitale de ces cinq forages. Moussa Dembélé dira que ces infrastructures viennent enlever une épine de moins du pied des populations de sa commune, en favorisant leur accès à l’eau potable en qualité et en quantité. L’édile a promis que bon usage sera fait de ces forages.

Pour la conseillère spéciale du président de la Transition, l’inauguration de ces infrastructures traduit l’engagement du chef de l’État d’apporter des réponses appropriées aux préoccupations des populations qui aspirent à un mieux vivre. Le colonel Assan Badiallo Touré précisera qu’à ce jour, 95 forages ont été inaugurés dans le cadre des œuvres sociales du président de la Transition au niveau des Centres de santé communautaire (CSCOM), des écoles, des lieux publics et tout au long du processus, les autorités communales et régionales ont été impliquées quant au choix des sites.

Les populations bénéficiaires ont souhaité que l’élan de solidarité ainsi engagé par le président de la Transition puisse s’étendre à d’autres domaines.

Mamadou SY
Amap-Ségou

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook sur