À CAUSE DU FORFAIT DE ADAMA SANGARÉ

44 candidats déclarés en Commune III

La mise sous verrous du Mythique patron du District de Bamako, Adama Sangaré, a provoqué un record inattendu au niveau de la députation. Au niveau de sa circonscription, pas moins de quarante (40) listes sont déposées. L’unique siège des lieux risque donc d’échapper à l’Alliance pour la Démocratie au MaliParti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ) qui pourrait perdre un fief non des moindres dont Adama Sangaré est le Secrétaire général. Aussi, l’arrivée de certains acteurs locaux précédemment élus en Commune III, pourrait bien changer la donne.

 

L’emprisonnement de l’ancien patron du District de Bamako, Adama Sangaré, vient de provoquer un record inattendu au niveau des listes déposées en commune III: plus de quarante (40) candidats sont tentés par l’unique siège des lieux qui voit d’anciens parlementaires revenir. Beaucoup regretteront que le découpage territorial ne soit pris en compte du côté de la Commune III. Vu l’immensité d’une zone qui part du Grand Hôtel aux environs de Kati en plus du Point G, il est clair qu’un seul siège reste insuffisant. L’élu des lieux est le Professeur Kalilou Ouattara qui est non partant cette fois. Le Doyen désigné, en 2013, par les populations du Badialan et environ, évoluait sous les couleurs du Rassemblement Pour le Mali (RPM). Sauf qu’en décembre 2016, il claque la porte du parti présidentiel pour intégrer l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-Maliba), où siégeait son fils qui pilotait les finances de Aliou Boubacar Diallo et son comité exécutif. Ce contre-pied affaiblira le Rassemblement Pour le Mali (RPM) dans la zone alors que Adama Sangaré avait été mis hors-jeu, lors des législatives 2013. Sorti de prison à Koulikoro, il cherchait une échappatoire à travers l’Hémicycle.

Ironie du sort, les législatives 2020 ont lieu avec le même Adama Sangaré sous les barreaux. Si son arrestation a des relents politiques, il avait une opportunité de se présenter à l’image de son camarade d’infortune notamment Bakary Togola: il n’a pas été présenté au juge ! Alors qu’il désigne Mahamadou Doucouré pour le remplacer dans cette nouvelle campagne parlementaire, une montée explosive des dossiers est constatée: Quarante-trois (43) en tout pour tomber l’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ). Ainsi, le fait que Adama Sangaré soit non partant malgré des rumeurs qui le disaient candidat qu’il finira par démentir, a ouvert la porte au grand rush. Autrement dit, le record de la Commune III pour Bagadaji 2020 est le tout premier du genre dans la capitale. On annonçait l’autre fois, celle de Ainea Ibrahim Camara en Commune III. Mais l’ancien candidat à la présidentielle de 2018 devra faire avec l’ancienne députée des lieux: Touré Safi Traoré.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 18 FÉVRIER 2020

BAMOÏSA

NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook sur