Mort Dj Arafat : accusée, la franc maçonnerie réagit -A réviser-

Houon Ange Didier, alias Dj Arafat décédé le 12 août 2019, a été inhumé le samedi 31 août à Abidjan. Plusieurs messages et note vocale circulaient sur les réseaux sociaux parlant de son appartenance à la franc maçonnerie.

Contactée par le site d’information ivoirien Koaci, la franc-maçonnerie s’est insurgée contre les informations relayées sur les réseaux sociaux par des individus qui ont associé l’image des francs-maçons au décès de l’artiste.

« De mémoire, il n’a jamais été question qu’il intègre notre loge. Moi-même j’avais une vague idée du personnage. Ce n’était pas mon style de musique, mais une chose me parait sûre, il ne répondait en rien aux critères pour faire partie de la franc maçonnerie », aurait confié un interlocuteur initié, membre de la grande loge de la Côte d’Ivoire au site.

L’interlocuteur a également démenti toute appartenance de certaines autorités ivoiriennes à la franc maçonnerie. Il aurait entre autre cité Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Félix Houphouët Boigny…qui n’ont été ni de près ou de loin proches à la franc-maçonnerie.

 

Source: afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur