LA BATTANTE LEILA KANE DIALLO, QUI EST CETTE GRANDE INCONNUE DU GRAND PUBLIC MAIS DEVENUE CÉLÈBRE EN UN TEMPS RECORD ?

Je vous présente Mme Dakouo Leila Kane Diallo, originaire de Dily, descendante de El Hadj Sidy Modibo Kane. Celle qui a donné dimanche dernier 6 millions à Babani et Koné, 3 millions à ses musiciens, et 30 autres millions partagés entre les divers griots, et qui porte ce collier en or de 5 kg soit 175 millions de francs C.FA de valeur, lors du Sumu de mariage de sa nièce, la fille de sa coepouse dont elle était la marraine du mariage. Elle est la seconde épouse du transitaire Jean Dakouo, frère de l’épouse Mah Dakouo de l’opérateur économique Mandiou Simpara. 


Je vous dit cela pour la présentation mais contrairement à certaines femmes, Leila ne vit pas au crochet de son mari ni de sa belle belle-famille !
La richesse de Leila, elle la tire des bénédictions de son grand-père LE SAINT CHEICK SIDY MODIBO KANE DIALLO DE DILY, qui a béni cette dame toute petite. Concrètement, Leila est:
– commerçante import export d’or bien connue à l’international,
– Promotrice de plusieurs restaurants à Bamako et ailleurs,
– opératrice dans les mines et le pétrole,
– bien d’autres activités encore !
Elle est une vraie femme battante et son exemplaire doit servir de modèle à kos sœurs qui passent leurs temps à vivre crochet des hommes.
Leila est une héroïne et c’est pour témoigner son amour la fille de sang de sa coepouse qu’elle a mis les petits plats dans les grands. Elle se dit que cet argent dépensé est peu pour le sourire de sa fille adorée. Ele donnerait tout pour la voir heureuse, considérée et épanoui dans son foyer.

Elle s’est battu pour réussir et a eu son argent, alors elle dépense comme elle veut. Je suis désolé pour les gestionnaires et comptables autoproclamés de Leila, mais elles est déjà experte en argent et c’est sa seule sortie depuis qu’elle est si riche.
Personnellement, je cherche à être proche de la famille pour m’enquérir de la riche expérience de cette dame exceptionnelle et peut-être que demain je porterai 25 kg d’or au bras. 😂😂😂.

Je sais déjà qu’elle réside à Banankabougou et ne me cherchez pas si je ferme mon compte car je suis dans l’aventure.

Leila, l’aventure continue… et je vous préviens que mon soutien pour la grande Leila que je découvre à peine n’a pas de limites..🤣🤣🤣

A suivre.

 

PS: Au mariage de la fille de Babani Koné, Echa, il y’a 5 fois plus d’argent et de bijoux distribués.

Seydou Oumar Traoré, Journaliste réalisateur indépendant

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook sur