TOMBOUCTOU : Vive polémique autour des manouvres militaires de la CMA

De façon unilatérale, la coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a déployé des hommes armés dans presque toute la région de Tombouctou. Une véritable scène de guerre.

 

Qu’est-ce qui se passe dans la région de Tombouctou ? Depuis quelques jours, la zone est envahie par des groupes armés. En effet, ils ont pris position dans presque toute la 6e région administrative. Un responsable de la CMA parle d’une “opération de ratissage”. “En coordination avec les forces de Sécurité présentes dans la région de Tombouctou, des unités de la CMA venues de Kidal, Ber, Foyta, Koygouma et Razelma mènent une vaste opération de sécurisation des personnes et de leurs biens dans la région. Cette opération consiste à nettoyer la zone des bandits qui sèment la terreur particulièrement sur l’axe Goundam-Tombouctou“, a annoncé sa page facebook, Almou Ag Mohamed de la CMA.

Pour en savoir plus, nous l’avons sitôt contacté et il nous a confirmé que ladite opération concerne “juste les forces de la CMA pour le moment”.  Nous avons également tenté de comprendre les contours d’une telle opération dont les rumeurs ont couru dans les villages et hameaux avec parfois des bruits d’armes de guerre.  Est-ce quelque chose à avoir avec l’arrivée avortée de Me Harouna? Le porte-parole de la CMA nie en bloc : “Ça n’a rien à avoir avec Harouna qui est un ami et un partenaire de la CMA dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord en général et dans la sécurisation de nos populations communes en particulier“.

Pas avec les FAMa

Nous avons insisté pour connaitre la nature de l’opération. Est-elle momentanée ou de longue durée ? “Cette opération est une opération de sécurisation des populations, de leurs biens et des principaux axes routiers de la région, elle va durer le temps qu’il faut pour ramener la quiétude dans la région de Tombouctou inchallah, nous a rétorqué Almou Ag Mohamed.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur