Tombouctou : Les habitants du quartier Kabara battent le pavé

Le 21 août dernier, le collectif Action citoyenne de Kabara a organisé une marche pacifique pour dénoncer l’exclusion du quartier Kabara des travaux de reconstruction de la route Tombouctou-Kabara. Dans un document intitulé «Mémorandum de la marche du collectif Action Citoyenne de Kabara », les organisateurs de la marche, par la voix de leur porte-parole Amadou Tilla, ont fustigé la décision de limiter les travaux de la route au niveau de l’aéroport. Amadou Tilla a rappelé que Kabara est la porte d’entrée de Tombouctou du coté du fleuve. Toutes les plaines rizicoles et les jardins maraichers s’y trouvent. Ce qui fait de ce quartier une plaque tournante de l’économie de la ville, a-t-il fait remarquer.

 

Par ailleurs, le porte-parole a détaillé le calvaire de l’ensemble des usagers de cette route : paysans, maraîchers, transporteurs, vendeurs de poissons et fruits et légumes, charretiers, entre autres. «Notre démarche consiste à faire en sorte que notre quartier soit concerné par les travaux de bitumage », a-t-il dit.
Amadou Tilla a également demandé aux autorités communales et administratives de faire preuve d’inclusivité dans leurs décisions, de prendre toutes les mesures nécessaires avec  le partenaire financier pour la réhabilitation complète de la route Tombouctou-Kabara. Il a aussi demandé à la Minusma de corriger «cette injustice qui ne fait que diviser les populations unies depuis l’aube des temps par le sang».
La marche a commencé au niveau du Rond-point de l’aéroport pour s’achever à la Place de l’indépendance. Les marcheurs ont été reçus par Aboubacar Sadeck, 3è adjoint au maire, qui leur a promis de rendre compte à qui de droit.
Moulaye SAYAH

AMAP-Tombouctou

L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook sur