Ténenkou : LEVÉE DU SIÈGE DE TOGUÉRÉ COUMBÉ

Dans le cadre du renforcement de la synergie d’action entre les acteurs de la Réforme du secteur de la sécurité (RSS) au Mali, le Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF) a initié, mardi dernier à son siège à Hamdallaye ACI 2000, une rencontre d’échanges pour la coordination des actions contributives des médias à la RSS.


La rencontre était présidée par le commissaire à la Réforme du secteur de la sécurité, l’inspecteur général Ibrahima Diallo, en présence du coordinateur de DCAF au Mali, Christian Kodia et des hommes de médias.
L’objectif principal de cette rencontre était de développer une meilleure synergie entre DCAF et les acteurs médiatiques intervenant dans le domaine du secteur de la sécurité. Ce, afin d’explorer les pistes de collaboration et de les harmoniser en vue d’améliorer l’appui et la coordination entre DCAF et les acteurs identifiés. Spécifiquement, il s’agissait de nouer un partenariat avec un réseau de médias afin de fournir une large gamme de services d’information à la population ; d’élaborer une carte d’intervention des médias en matière RSS qui interagira avec celle d’intervention des organisations de la société civile ; d’identifier les actions pertinentes susceptibles d’être soutenues par DCAF, etc.
Le coordinateur de DCAF, Christian Kodia, a espéré au sortir de cette réunion voir la mise en place d’un groupe d’hommes de médias intéressés par la RSS. Car, a-t-il argumenté, le but final, au-delà des hommes de médias, est d’informer la population sur cette importante question. Pour sa part, le commissaire à la RSS a indiqué que chaque fois que la sécurité est défaillante, il y a des problèmes. Selon l’inspecteur général Ibrahima Diallo, ce n’est pas seulement de la sécurité physique des personnes et de leurs biens dont il est question, mais aussi de la sécurité économique, sociale, sanitaire, etc. Il dira que chaque problème qui est mal géré devient un problème de sécurité. C’est un peu cela l’objectif de la rencontre qui consiste à faire en sorte qu’on ait la bonne gouvernance dans tous les aspects de la vie de la nation, a indiqué l’inspecteur général Ibrahima Diallo. «Introduction au concept de RSS» ; «RSS au Mali : Genèse, état des lieux et défis» ; «Les acteurs de la RSS» et «Rôle des médias dans le processus de RSS» sont les différentes présentations qui ont certainement permis aux participants d’être mieux outillés sur la Réforme du secteur de la sécurité.
Depuis janvier 2017, le DCAF met en œuvre le projet «Renforcer la gouvernance du secteur de la sécurité au Mali» (2017-2020), financé par le Royaume des Pays-Bas. Ce projet vise à contribuer à la stabilité et à la sécurité humaine au Mali en créant un environnement propice à la fourniture d’une large gamme de services d’informations à la population, à la transparence et au développement social et économique inclusif. Il s’agit aussi de renforcer l’accès des populations aux services de sécurité dans le respect des droits de l’Homme, du genre et de la primauté de l’Etat de droit.

Aminata DIALLO

Source: L’Essor- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur