Sahel- Sécheresse: Aide humanitaire de 191 millions d’euros de l’UE

L’Union européenne a annoncé mardi l’octroi d’une aide humanitaire de plus de 191 millions d’euros, destinée à répondre aux besoins urgents des populations les plus vulnérables dans la région du Sahel, qui connaît la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle depuis cinq ans.

Cette aide sera destinée à huit pays de la région: Tchad (40,2 millions d’euros), Nigeria (35,3), Niger (32,2), Mali (35,3), Cameroun (13,9), Mauritanie (11,4), Burkina Faso (11,1) et Sénégal (1 million d’euros). Par ailleurs, des fonds régionaux de 10,8 millions d’euros seront alloués pour apporter de l’aide aux populations les plus vulnérables.

Pour Christos Stylianides, le Commissaire européen chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, ce nouveau soutien à plusieurs pays du Sahel vise à atteindre plus de 1,1 million de personnes ayant besoin d’une aide alimentaire d’urgence et à assurer le traitement médical de plus de 650.000 enfants sévèrement malnutris.

L’UE est l’un des principaux contributeurs de l’aide humanitaire au Sahel, selon la Commission européenne, avec un total de 8 milliards d’euros sur la période 2014-2020.

Sur le front de la lutte contre la migration, la Commission européenne avait annoncé, le 6 juillet dernier, l’allocation de 90,5 millions d’euros au financement de programmes destinés à la gestion des frontières et à la protection des migrants en Afrique du Nord, principalement au Maroc, en Tunisie et en Libye.

Plus du tiers de ce montant est destiné au Maroc pour soutenir la stratégie marocaine adoptée en 2014 et qui a permis la régularisation de près de 30.000 migrants subsahariens.

sahel-intelligence

Suivez-nous sur Facebook sur