Pour contester l’exclusion de l’un de ses leaders lors de la 34e session du CSA La Plateforme suspend sa participation au DDR-accéléré et aux concertations de la partie malienne

La nouvelle est tombée est tombée à l’issue de la 34e session ordinaire du Comité de suivi de l’Accord tenue, le 15 avril dernier. La Plateforme des Mouvements républicains du 14 juin 2014 a décidé de suspendre sa participation au DDR accéléré ainsi qu’aux réunions de concertations de la partie malienne à l’accord qui ont lieu, chaque fin de semaine. Une attitude pour dénoncer ce qu’elle qualifie comme étant une  » immixtion tendancieuse  » du Président du CSA dans le litige interne opposant les membres de cette importante composante de l’Accord.

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur