Opération militaire à Mondoro : la population «soulagée», mais demande un «renforcement du dispositif»

Les forces armées maliennes ont mené une opération de ratissage dans les secteurs de Mondoro et Ouenkoro samedi dernier 16 novembre. Au moins une dzaine de terroristes ont été neutralisés et 20 autres arrêtés selon un communiqué de l’armée malienne. Dans la zone les populations saluent l’intervention des forces maliennes.

Selon le communiqué, l’opération des FAMA fait suite à l’attaque du village de Bidi par des individus armés non identifiés. « Les assaillants se dirigeaient vers le village de Sankoro quand ils ont été interceptés par les FAMA. Après des échanges de tirs, les militaires maliens ont poursuivi les assaillants jusqu’à leur base au Burkina Faso avant de demanteler celle-ci », explique le communiqué. Au cours de l’opération, les forces armées maliennes ont récupéré dix motos, une importante quantité d’armes et de munitions et une dizaine de téléphones. Ils ont également brûlé une quarantaine de motos.

Cette opération de ratissage de l’armée s’est déroulée 24 heures après une autre intervenue vendredi dernier dans la même localité, à 5 km de Mondoro. Selon la même source, au moins 9 terroristes ont été tués, un pistolet mitrailleur et une moto récupérés.

Les populations de Mondoro saluent cette initiative et encouragent les forces de défense et de sécurité. Elles se disent quelque peu rassurées, cependant, elles souhaitent que le nombre de Fama déployés sur le terrain soit revu à la hausse.
Ces opérations de ratissage interviennent quelques semaines après une attaque contre les forces armées maliennes à Indélimane au nord du pays. Plus d’une cinquantaine de soldats maliens avaient péri dans cette attaque.

Pendant ce temps les manifestations de soutien à l’armée se poursuivent à Bamako. Après l’Opposition vendredi dernier 15 novembre, le Haut Conseil Islamique a lui aussi organisé un meeting ce dimanche 17 novembre. 2019. Ses responsables appellent à tous les Maliens de soutenir les FAMA et exigent aux autrités une application rigoureuse de la loi d’orientation et de programmation militaire Le HCI annonce une visite prochainement dans la région de Mopti pour s’enquérir de la sitaution.

Source : Studio Tamani

Suivez-nous sur Facebook sur