Mali : vers la finalisation du DDR

La 33e  session du comité de suivi de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, a examiné, lundi,18 mars la feuille de route de mars 2018. Des progrès ont été enregistrés, mais des défis demeurent encore dans la mise en effective de l’accord.

.

 

« La pitance a été plutôt maigre», commente Ahmed Boutache au sortir de cette 33e session. Pour des raisons «objectives», selon le diplomate algérien, le bilan de l’inter session est mitigé. Plusieurs réunions prévues n’ont pu se tenir. Néanmoins des progrès ont été enregistrés en relation avec le programme DDR qui sera finalisé dans deux semaines, a affirmé le chef de file de la méditation.

Le coordinateur de la partie malienne, le ministre de la réconciliation, de la paix et de la cohésion sociale, Lassine Bouaré a énuméré un certain nombre d’actes posés depuis la session de février.

Il s’agit d’un avant-projet de texte sur la création de zones de développement économique qui servira de cadrage à l’operationnalisation du fonds de développement durable, l’organisation d’un atelier de haut niveau sur le projet de loi d’attente nationale.

Aussi le chef de la partie malienne a rappelé la prise du décret de transfert de compétences aux services décentralisés de l’État au cours de l’inter session. Lassine Bouaré estime les acquis non importants que les défis à franchir. L’objectif pour la partie malienne est de parvenir d’ici la fin de l’année à des points de non-retour.

La représentante adjointe des Nations unies au, Adamson a salué les progrès accomplis depuis l’investiture du président de la République pour son second mandat avant d’inviter les parties maliennes à aplanir les divergences et permettre le retour de l’administration afin d’offrir aux populations les services sociaux de base. Le dernier rapport de l’ONU sur le Mali fera l’objet d’un débat, le 29 mars prochain à New-York. Le débat sera précédé d’une visite de membres du conseil de sécurité au Mali, a annoncé la représentante adjointe. La prochaine session du Comité de suivi est programmé pour avril.

Aly BOCOUM

Maliweb

Suivez-nous sur Facebook sur