Mali: Trois combattants du Gatia abattus dans une attaque près de la frontière nigérienne

Trois combattants du groupe pro gouvernemental ( GATIA) ont été tués samedi par des terroristes présumés dans une localité proche de la frontière nigérienne , apprend-on de sources sécuritaires

Une position tenue par le Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia) a été prise pour cible par des jihadistes samedi à Andéramboukane (nord-est), près de la frontière nigérienne.

Une source sécuritaire sous couvert de l’anonymat a fait état de trois parmi le groupe pro-gouvernemental.

Cette attaque , pour un élu local a été « minutieusement préparée » avec des complicités dans la localité.

Par ailleurs, un soldat retraité et un civil , otages de jihadistes en juillet dernier ont été libérés vendredi à Tombouctou.

Le Mali est en proie à des attaques jihadistes malgré la signature d’un accord de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés Touareg .

Dimanche , le nouveau Premier ministre du Mali, Soumeylou Boubèye Maiga, s’est engagé à prendre des « mesures fortes » pour renforcer la sécurité des Maliens.

KOACI
Suivez-nous sur Facebook sur