Mali: Qui est Christophe Sivillon, Chef du Bureau de la MINUSMA, au cœur d’une polémique ?

Le Français, « arrogant », s’est illustré samedi dernier, à Kidal, lorsqu’il se croyant en territoire conquis, il déclare au 4e congrès des séparatistes du MNLA : «BIENVENUE A LA DELEGATION DU MALI», comme si Kidal était une partie de la France.

Chef du Bureau des Nations Unies à Kidal, Christophe Sivillon est le maitre de Kidal, depuis octobre 2014. C’est-à-dire que la France s’est opposée à l’entrée de l’armée malienne cette ville du Mali.

Employé du ministère Français des Affaires étrangères, Sivillon s’est illustré par en Afghanistan, où, il exerçait, jusqu’en décembre 2004,  au sein de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan (DAFA).

C’est en Afghanistan que le Français  « pour des compétences » intègre les Nations Unies. Spécialiste des fouilles archéologiques, Christophe Sivillon semble avoir marqué Kidal de son empreinte, au point d’ignorer les règles de bases de la diplomatie.

Ces propos à Kidal ont choqué les Maliens au point l’Assemblée nationale du Mali ait fait un communiqué officiel de condamnation. Il est clair les autorités maliennes doivent le déclarer persona non grata.

Djeliba24| La Gardienne des Libertés

Suivez-nous sur Facebook sur