MACRON A GAO : Un bout de la France dans le Sahara

Le nouveau président français Emmanuel Macron, pour sa première sortie hors de l’Europe, a rendu visite vendredi dernier aux troupes françaises stationnées à Gao. Il a été reçu par IBK qui a fait le déplacement spécialement pour le recevoir.

serval barkhane emmanuel macron president france ibk ibrahim boubacar keita chef etat malien armee soldat militaire fama

Une forte délégation bamakoise a fait le déplacement à Gao pour recevoir le président français. Celui-ci, dès le protocole terminé, s’est enfermé avec IBK avant d’élargir la rencontre aux deux délégations.

Le président français, accompagné par ses ministres, Jean-Yves Le Drian (Europe et Affaires étrangères) et Sylvie Goulard (armée), ainsi que le directeur général de l’Agence française de développement (AFD), Rémy Rioux, a passé environ six heures sur place.

« Mon souhait, c’est que nous accélérions », a déclaré Emmanuel Macron au cours d’une conférence de presse conjointe avec Ibrahim Boubacar Keïta après un entretien avec celui-ci. « On sait où sont les difficultés principales et ce que nous devons faire. Faisons-le sans barguigner », a-t-il lancé. Le chef de l’Etat français s’est également dit prêt à se rendre, à l’invitation d’IBK, au prochain Sommet du G5 Sahel qui aura lieu à Bamako, « probablement le 9 juin », selon l’entourage d’IBK.

Le G5 Sahel a adopté un plan prévoyant la création d’une force conjointe composée de 5.000 militaires, policiers et civils, pour combattre les groupes jihadistes et sécuriser les frontières communes des pays membres. Macron s’est engagé, selon des indiscrétions, à équiper ces forces.

IBK, a profité de son séjour pour rencontrer les notabilités. Il leur a dévoilé ses projets pour Gao. « Il ne faut pas que le chemin de Gao soit un autre chemin de Damas », leur a-t-il promis.

Avec les militaires maliens présents à Gao, il y a eu un huit clos avec le commandement, duquel rien n’a filtré du reste.

Nous y reviendrons.

Alexis Kalambry

 

Source: lesechos

Suivez-nous sur Facebook sur