La jeunesse de Tombouctou au cœur de la réhabilitation du « vivre-ensemble »

La sensibilisation et l’implication des jeunes dans le processus de paix est l’une des priorités de l’association Actions jeunes pour le développement de Tombouctou (AJDT). C’est dans cet esprit que l’ONG, a organisé la 2e édition de la semaine du « vivre-ensemble » en collaboration avec ses partenaires.

La tenue de ces activités avait pour objectifs de sensibiliser les jeunes sur l’importance de la participation citoyenne de la jeunesse malienne dans le processus de paix et leur rôle en termes de contrôle citoyen ; échanger sur les négociations d’Alger et les initiatives nationales et locales.

La force du partenariat entre l’AJTD et ses partenaires repose sur la diversité des membres qui le composent. Les participants au nombre de 215 personnes dont des étudiants, élèves, société civile et les services régionaux, ont expliqué que leur présence est la traduction de leur engagement pour le Mali et leur volonté de s’unir autour de l’essentiel pour dire non à la haine, l’injustice, la partition du pays . « Les jeunes maliens sont engagés et déterminés à jouer pleinement leur partition dans la restauration de la cohésion dans notre chère patrie », a déclaré en substance  le président de l’ONG, Ahmadou Touré.

Pour sa part, le représentant du commandant de zone de Tombouctou a réitéré l’engagement des FAMa à soutenir les jeunes de Tombouctou, et dans leur mission de sécurisation, il souhaite une bonne collaboration de toute la population afin de leur faciliter la mission de protection et de sécurisation.

Rappelons que pour la tenue des activités de la 2e édition de la semaine du « vivre-ensemble»  de l’ONG-AJDT plusieurs structures ont accompagné l’ONG notamment la Banque pour le développement du Mali (BDM SA).

A.T. Dansoko

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook sur