GAO : un véhicule bourré d’explosifs mis hors d’état de nuire

A six jours seulement d’un kamikaze à la voiture piégée sur une patrouille de la Force Barkhane, qui a fait une quarantaine des victimes, un autre véhicule bourré d’explosifs a été retrouvé aujourd’hui au quatrième quartier de Gao.

 Il a été signalé aux Forces de défenses par les populations. Selon un habitant d’Aljananbandja joint au téléphone par Gao-infos, le véhicule était stationné auprès d’un domicile.

« Il est maquillé aux couleurs du Médecin sans frontière et les occupants se sont déguisés en humanitaire dudit ONG » a-t-il expliqué. Avant d’indiquer que le véhicule a pu être maitrisé et la situation et sous contrôle des Forces de défenses.

Malinet

Suivez-nous sur Facebook sur