ENFIN LA DISTRIBUTION DES CARTES D’ÉLECTEUR A COMMENCÉ À KIDAL

A l’instar des autres régions, la 8ème région s’est véritablement engagée dans le processus électoral. Après plusieurs jours de tractations entre les groupes armés et les autorités régionales pour la mise en place du Plan de sécurisation des élections dans la région, les opérations de retrait de cartes d’électeur ont commencé, hier, à Kidal. C’est aux mains du chef de l’exécutif régional, Sidi Mohamed Ichrach, que les premiers électeurs de la capitale de l’Adrar des Iforas ont reçu leurs cartes au siège de l’Autorité intérimaire. Cette cérémonie a enregistré la présence des représentants des partis politiques.

A cette occasion, la fierté et l’enthousiasme des populations étaient à la mesure de l’affluence autour du bureau de retrait. Brandissant leurs cartes, des électeur se sont réjouis du démarrage de cette opération dans la région. «On désespérait. Depuis quelques semaines, nous avons appris que la remise des cartes d’électeur avait commencé à Bamako et un peu partout à travers le pays. Ici, on disait que les chefs étaient en concertation. Aujourd’hui, nous sommes heureux de l’aboutissement positif de ces concertations; d’où notre enthousiasme de recevoir nos cartes d’électeur. Moi, je voterai à l’école Baye Ag Mahaha-006 de la commune de Kidal», lance un habitant de Kidal.
La ville de Kidal compte 5 centres de retrait installés dans les différents quartiers. Pour le maire Arbacane Ag Abzayack, le retrait de la carte d’électeur constitue le premier acte citoyen pour participer aux élections car c’est seule la voix des urnes qui permet au citoyen de s’exprimer mais aussi de choisir la personne qui dirigera notre pays pendant les cinq prochaines années. Il a ainsi invité les citoyens de sa commune à sortir massivement pour retirer leurs cartes d’électeur afin de participer aux élections.
Le gouverneur de la Région de Kidal a, lui, sollicité l’implication de toutes les composantes sociales, économiques, culturelles et politiques pour la réussite cette opération. Sidi Mohamed Ichrach a indiqué que la Région de Kidal comptait près de 38.000 électeurs et que l’objectif visé est de faire participer le maximum de personnes à ce processus électoral. «Nous avons commencé aujourd’hui les opérations de remise de cartes d’électeur dans la ville de Kidal. L’engouement est assez réconfortant. Dès demain, nous entamerons un périple dans la région pour constater le déroulement des opérations dans les autres cercles mais aussi demander la mobilisation des populations pour la réussite du processus électoral», a-t-il déclaré, tout en invitant les représentants des partis politiques à s’impliquer activement pour la mobilisation de leurs partisans.
Justifiant le retard enregistré par la région sur le calendrier initial de remise des cartes d’électeurs, Sidi Mohamed Ichrach a expliqué que les parties prenantes au processus électoral dans la région avaient engagé avec les responsables des groupes armés des concertations afin de définir un plan de sécurité régional. «Aujourd’hui, cela est chose faite. Il faut dire qu’au regard de la situation particulière de la région de Kidal, ce travail était fondamental. Ainsi, sereinement, le processus électoral prend donc corps dans la région à partir de ce lancement», a-t-il dit.

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook sur