Défense : L’armée à Kidal (au plus tard) le lundi

La 46ème session ordinaire de la Commission technique de sécurité (CTS) tenue le jeudi 6 février à Bamako sous la présidence de la Minusma, en a ainsi décidé : les éléments de l’armée malienne devant composer le bataillon de l’armée reconstituée pour la région de Kidal, prendront  la route au plus tard le 10 février à partir de Gao où ils sont en attente depuis fin janvier.

Officieusement annoncé à Kidal pour le 1er février, ce bataillon est composé de 428 éléments repartis entre le gouvernement malien et les groupes armés signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation, a fait savoir le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Tièbilé Dramé, lors d’une conférence de presse en fin janvier.
223infos

Suivez-nous sur Facebook sur