Attaque meurtrière aux engins explosifs improvisés (EEI) à Boulkessi dans la région de Mopti Neuf soldats FAMas du G5 Sahel tués

Neuf  soldats maliens déployés au compte  du G5 Sahel ont été la cible, le 1er mars dernier,  d’une attaque aux engins explosifs improvisés ( EEI) à Boulkessi, sur l’axe  Dinangourou-Diougani. Ils  menaient une opération de ratissage non loin de la frontière burkinabè lorsque leur véhicule a sauté sur un engin explosif.

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur