Accrochages meurtriers dans la commune de Tori, dans le cercle de Bankass, région de Mopti Des morts à déplorer

Les villages dogons de Ogoboro et Nompéri,  dans la commune de Tori,  ont été ciblés, hier mercredi,  par des hommes armés non identifiés. Les combats qui ont opposé ces derniers à des chasseurs ont duré de 7 heures du matin jusqu’aux environs de 11 heures. Suite au déploiement du détachement militaire de Sokoura qui a été alerté, les assaillants ont détalé.

Le premier bilan provisoire fait état de deux morts,  dont une victime dans chacun des deux villages susmentionnés. De nombreux blessés ont aussi été enregistrés.

Au moment où nous mettons sous presse, le détachement militaire était toujours dans les deux villages pour prévenir  d’éventuelles attaques.

Des opérations de ratissage sont signalées dans la zone pour traquer les groupes terroristes.

Signalons que  la localité de Bahi,  non loin de Tori et à quelques encablures de la frontière du Burkina Faso,  abrite un repaire terroriste.

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur