Carrière : Salif Keïta lâche le micro pour se consacrer à la cause des albinos

Le chanteur malien mondialement connu, Salif Keïta a annoncé la fin de sa carrière musicale pour se consacrer exclusivement à sa fondation dédiée à la lutte contre les stigmatisations faites aux albinos.

Il est certainement l’une personnalités albinos les plus célèbres au monde. Salif Keïta a depuis des décennies donné de sa personne et de sa notoriété pour œuvrer à la protection des personnes atteintes d’albinisme. Il va désormais y consacrer la majeure partie de son temps. Le chanteur aux multiples récompenses, a mis sa carrière en berne pour se consacrer à sa fondation. « Avec sa renommée, il est certainement utile pour attirer l’attention des médias sur les personnes atteintes d’albinisme au Mali et ailleurs dans le monde. Sa présence est donc très importante, de même que son nom. Quand il travaille sur un album, ça lui prend énormément de son temps car il écrit et compose tout seul sa musique », précise sa femme Coumba Makalou Keita.

Aujourd’hui âgé de 69 ans, près de 50 ans de carrière et une discographie impressionnante, Salif Keïta veut faire passer au-devant, la lutte contre les abus dont sont victimes les albinos. Il n’exclut pas cependant, un clin d’œil à son premier amour, la musique.

S.B.  

Afriquinfos.com

Suivez-nous sur Facebook sur