Qu’est-ce qu’un visionnaire ?

Un visionnaire est un homme que l’on qualifie de fou. Fou parce qu’il dit de choses presque invraisemblables, il voit ce que les autres ne voient pas. Fou pour ceux de sa génération. Mais un véritable héros pour les générations futures.

Un visionnaire se projette dans l’avenir et voit un monde où les générations futures s’épanouiraient en toute liberté, dans la plus grande joie…

Il est tellement projeté dans l’avenir que ces contemporains ont du mal à le suivre. Car les visionnaires ne travaillent pas pour le présent. Ils se servent du présent pour préparer l’avenir. Même s’il sait qu’il n’aura pas la chance de voir les résultats de son dur labeur, il ne se décourage pas.

Un visionnaire est comparable à un menuisier qui là où tout le monde voit une planche sans forme, il voit déjà un meuble avec des documents dessus.

Un visionnaire est comparable a un sculpteur qui là où tout le monde voit un tronc d’arbre, il voit déjà un buste de statue placé dans le musée national.

Un visionnaire est comparable à un homme qui là où tout le monde voit une femme, il voit une mère de famille responsable de la cellule de base de la société, la famille. Éduquer une femme c’est éduquer toute une société. Car la structure de base de toute société est avant tout la famille.

Un visionnaire est comparable à un enseignant qui là où tout le monde voit un groupe de gamins en tenue scolaire, il voit des futurs cadres du pays.

Un visionnaire est comparable à un homme qui là où le tout le monde voit un fruit mûr, il voit des vergers, de grands champs.

Un visionnaire est souvent mal compris. Ils voient les résultats et commencent à élaborer les stratégies pour atteindre les résultats qui pour lui existent déjà.

L’Afrique a besoin des hommes d’États visionnaire. Pas ces ploucs qui ne pensent qu’à eux, ces égoïstes qui ne pensent qu’à s’enrichir le plus tôt possible vu qu’ils sont pressés de dilapider et ne rien laisser à la postérité.

L’Afrique a besoin des leaders artisans ayant une vision claire de notre devenir commun. Pour cela la politique doit être réservée a une élite éclairée. Nous devons sélectionner les meilleurs d’entre nous. Il a fallu des visionnaires pour que la France, les USA, la Chine, l’Inde… soient ce qu’ils sont aujourd’hui.

Finis le libertinage au nom de la démocratie. Même aux USA n’est pas politique qui le veut, mais qui le peut. La compétence doit être la règle. Il nous faut des génies au pouvoir, les meilleurs des meilleurs.

Suivez-nous sur Facebook sur