Zimbabwe: Washington appelle au calme

Le département d’Etat américain, dans un communiqué, a invité l’opposition à accepter les résultats du vote.

Heather Nauert, le porte-parole du département d’Etat, a également appelé le vainqueur Emmerson Mnangagwa (50,8% des voix) à faire preuve de magnanimité.

Nelson Chamisa, le chef de l’opposition, avait revendiqué la victoire avant l’annonce des résultats qui lui ont attribué 44,3% des voix.

Une répression par l’armée d’une manifestation de l’opposition, dénonçant des fraudes, a fait six morts mercredi.

Une vingtaine d’opposants ont été arrêtés au siège de leur parti.

BBC Afrique

Suivez-nous sur Facebook sur