Vaccin contre le coronavirus: l’université d’Oxford recrute plus de 10.000 volontaires

L’université d’Oxford a annoncé vendredi vouloir recruter plus de 10.000 personnes pour une deuxième phase de ses essais cliniques, qui progressent « très bien », afin de développer un vaccin contre le nouveau coronavirus en partenariat avec le laboratoire AstraZeneca.

scientist in a clean room

 

La phase initiale des essais cliniques sur l’homme, destinée à évaluer la sécurité et l’efficacité du vaccin avait été lancée en avril sur un millier de volontaires âgés de 18 à 55 ans. « La prochaine étude impliquera jusqu’à 10.260 adultes et enfants », a indiqué l’université d’Oxford dans un communiqué.

« Les études cliniques progressent très bien et nous démarrons maintenant des études pour évaluer la réponse immunitaire induite par le vaccin chez des adultes plus âgés », a expliqué le professeur Andrew Pollard, qui dirige l’Oxford Vaccine Group. Il s’agit de voir « s’il peut fournir une protection à une population plus large ».

Durant la phase 2, la réponse immunitaire déclenchée par le vaccin sera évaluée sur des personnes âgées de 5 à 69 ans. La phase 3 permettra de mesurer l’efficacité du vaccin parmi un grand groupe de volontaires âgés d’au moins 18 ans.

Source: Le Nouvelliste
Suivez-nous sur Facebook sur