Trump s’apprête à publier une note secrète accablant le FBI, le “New Yorker” ne l’a pas loupé

ÉTATS-UNIS – Attention: dossier explosif. Le président américain Donald Trump devrait autoriser vendredi 2 février la publication d’une note confidentielle rédigée de manière à accabler le FBI concernant des écoutes sur son équipe de campagne en 2016, malgré l’avis contraire de son propre directeur du FBI.

La bataille autour de cette note confidentielle agite la classe politique depuis plusieurs jours, les démocrates s’inquiétant d’une politisation du renseignement par le pouvoir, ainsi que des conséquences pour la légitimité des investigations du procureur spécial sur l’ingérence de la Russie dans la dernière élection, Robert Mueller.

La note – inédite – a été rédigée par le controversé président républicain de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, Devin Nunes, contre l’avis des membres démocrates de sa commission, à partir d’informations secrètes. L’objet: les écoutes mises en place par le FBI contre un membre de l’équipe de campagne Trump en 2016, dans le cadre des investigations sur les actions russes.

La conclusion de cette note, dont Devin Nunes a demandé au président Donald Trump d’autoriser la publication: le FBI s’est servi d’informations partisanes pour demander ces écoutes, en pleine campagne présidentielle. Un abus de pouvoir, accusent les républicains.

Le feu vert du président devrait venir “probablement” vendredi, a confirmé un haut responsable de l’exécutif. “Le président est d’accord. Je ne pense pas qu’elle (la note) sera expurgée. Après, ce sera entre les mains du Congrès”. Une situation ubuesque qui n’a pas manqué d’inspirer les dessinateurs du New Yorker. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, Ellis Rosen a imaginé ce que pourrait être une note interne de la commission en question. Une façon de tourner en dérision les mots flatteurs employés par Donald Trump pour parler de lui même dans une sorte de texte à trou.

Huffington Post

Suivez-nous sur Facebook sur