Travaillons ensemble pour réaliser le rêve extraordinaire

— Un an après la proposition faite par le Président Xi Jinping de “Construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide”

La Chine et l’Afrique, toutes deux dotées des histoires splendides et de vieilles civilisations, sont étroitement liées par le même destin malgré la longue distance géographique qui les sépare. Elles se voient offrir de belles perspectives de développement.

“Nous entendons faire des efforts conjoints et solidaires avec les peuples africains pour construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide, et donner un bel exemple dans la construction d’une communauté de destin pour l’humanité.” Il y a un an, le Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) s’est tenu avec succès, et le Président Xi Jinping a tracé un nouveau plan et indiqué l’orientation à suivre pour le développement des relations sino-africaines dans la nouvelle ère.

(图片说明1) Le 3 septembre 2018, a eu lieu la cérémonie solennelle d’ouverture du Sommet de Beijing du FCSA au Grand Palais du Peuple.

Le partage de responsabilité, la coopération gagnant-gagnant, le bonheur pour tous, la prospérité culturelle, la sécurité commune et l’harmonie entre l’homme et la nature. —-Au cours de l’année écoulée, la Chine et l’Afrique ont travaillé côte à côte pour avancer à pas de géant sur la voie de la construction d’une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide.

Sincérité, résultats effectifs, amitié et bonne foi, faire de notre rêve une réalité.

Anja est un producteur d’œufs. Chaque jour, il doit livrer plus d’un millier d’œufs à la ville d’Antananarivo. Cette route cahoteuse de 10 km lui coûte plus d’une heure, et plus de 10% d’œufs sont cassés.

En octobre de l’année passée, avec l’aide du gouvernement chinois, on a commencé la construction d’une nouvelle route qui passe devant la maison d’Anja. La construction de cette route permettra de réaliser son rêve de s’enrichir. “J’attends avec impatience l’achèvement des travaux de construction.” a-t-il dit, et il pense déjà augmenter la production.

La Chine reste toujours fidèle à son engagement d’aider l’Afrique à réaliser le développement et d’apporter des bénéfices à son peuple. En mars 2013, le Président Xi Jinping a fait sa première visite en Afrique, après sa prise de fonction, pendant laquelle il a annoncé les principes de “Sincérité, résultats effectifs, amitié et bonne foi” et de recherche du plus grand bien et des intérêts partagés, principes fondamentaux à observer dans la coopération sino-africaine dans la nouvelle ère. Au cours du Sommet de Beijing du FCSA de l’année dernière, le Président Xi Jinping a réitéré cet engagement:

—- “La Chine préconise de donner plus, de donner d’abord et de donner sans prendre, et elle accueille l’Afrique les bras ouverts dans le train rapide de son développement.”

—- “Tout ce que nous avons promis à nos frères africains, nous le ferons avec toute notre énergie et tout notre cœur.”

(图片说明2) C’était le 23 janvier 2019, à Banjul, capitale de la Gambie, les patients et leurs familles ont remercié l’équipe médicale chinoise. Du 19 au 29 janvier 2019, les médecins de l’équipe médicale chinoise d'”Action lumière” ont travaillé à l’hôpital Sheikh Zaid de Banjul, en Gambie, afin d’opérer gratuitement 206 patients atteints de cataracte.

“Sincérité, résultats effectifs, amitié et bonne foi”. Les instructeurs chinois ont donné la formation à la Garde présidentielle de la République centrafricaine en proie à la guerre; les médecins de l’équipe médicale chinoise d'”Action lumière” ont effectué des opérations chirurgicales gratuites pour les patients atteints de cataracte au Burkina Faso; le projet d'”Accès à la télévision par satellite pour 10000 villages”, réalisé avec l’aide chinoise, a permis aux 10000 familles dans 500 villages en Zambie d’accéder gratuitement aux émissions de télévision par satellite; des entreprises chinoises ont donné des cours de formation sur l’administration en ligne à près d’un millier de fonctionnaires nigérians… L’année dernière, à travers ces routes, ces ponts, les opérations chirurgicales et les cours de formation, la population africaine a constaté des changements tangibles dans la vie, ce qui est une bonne illustration des principes de “sincérité, résultats effectifs, amitié et bonne foi” dans la coopération sino-africaine.

(图片说明3)C’était le 20 juillet 2018 dans le village d’enfants SOS de Kakiri, à Kampala, en Ouganda, où des techniciens ont installé et mis en service un équipement de télévision numérique. Le projet d'”Accès à la télévision par satellite pour 10000 villages” fait partie des initiatives de la coopération sino-africaine dans le domaine des échanges humains et culturels annoncées au cours du Sommet de Johannesburg du Forum sur la Coopération sino-africaine en 2015.

Jean-Paul Kimonyo, Conseiller du Président rwandais, a dit avec émotion que la coopération avec la Chine avait favorisé le développement économique et apporté des bénéfices à de nombreuses personnes. Le partenariat Chine-Afrique signifie “plus de possibilités de développement, plus de choix et plus de libertés”.

L’action est la langue la plus convaincante.

Face aux accusations de certaines personnes et aux tentatives de discréditer la coopération sino-africaine, de nombreux Africains perspicaces ont pris l’initiative de réfuter les allégations sans fondement tels que le “piège de la dette” et le “néo-colonialisme”. Rahamtalla Mohamed Osman, Représentant permanent de l’Union Africaine en Chine, a déclaré que la coopération entre la Chine et l’Afrique reposait sur un consensus d’égalité, de respect et d’avantages réciproques. Le Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération du Burkina Faso Seydou Sinka a dit que les relations sino-africaines n’avaient aucun caractère contraignant, la Chine a prouvé par ses actions qu’elle est un vrai ami et un véritable partenaire de l’Afrique.

(图片说明4)Le 13 juin 2019, dans l’arrondissement Chongwe de la province de Lusaka en Zambie, des enfants portant les drapeaux des deux pays ont participé à la cérémonie d’achèvement du projet d'”Accès à la télévision par satellite pour 10000 villages” en Zambie, réalisé avec l’aide de la Chine. Ce projet fait partie des initiatives de coopération sino-africaine dans le domaine des échanges humains et culturels annoncées au cours du Sommet de Johannesburg du Forum sur la Coopération sino-africaine en 2015. Il vise à connecter des signaux de télévision numérique par satellite à 10000 villages de pays africains.

Les huit initiatives majeures permettent de rendre notre rêve plus splendide.

En septembre de cette année, le jeune Rwandais Mike Manzi, qui aura 18 ans, sera le premier étudiant rwandais de premier cycle en commerce électronique à aller étudier pendant 4 ans à Hangzhou, en Chine, pour apprendre les expériences sur la gestion du commerce électronique. En octobre dernier, le gouvernement rwandais a annoncé la création, avec le groupe chinois Alibaba, du premier centre africain de plate-forme de commerce électronique (eWTP) mondial. La formation des talents est un élément clé de ce projet.

Très curieux sur le beau paysage, l’histoire et la culture culinaire de la Chine, Manzi espère qu’après ses études, il pourra contribuer au développement du commerce électronique au Rwanda. Selon Manzi, “le commerce électronique deviendra un billet d’entrée pour l’intégration du Rwanda dans le développement mondial”.

(图片说明5)Le 29 octobre 2018, le fondateur et PDG de GO Ltd, Dioscore Hikama, travaille dans le bureau du Centre des Startups de Kigali, capitale du Rwanda. “S’implanter sur la terre rwandaise et avoir une vision globale”, c’est ce qu’a appris Hikama, 26 ans, au cours de la  formation organisée par le géant du commerce électronique Alibaba en novembre 2017.

Initiative pour la promotion de l’industrie, initiative pour l’interconnexion  des infrastructures, initiative pour la facilitation du commerce, initiative pour le développement vert, initiative pour le renforcement des capacités, initiative pour la santé, initiative pour les échanges humains et culturels et initiative pour la paix et la sécurité. —-Il y a un an, lors du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine, le Président Xi Jinping a proposé les huit initiatives majeures, ce qui constitue une feuille de route claire pour la coopération entre la Chine et l’Afrique au cours des trois prochaines années: continuer à consolider les domaines traditionnels de la coopération sino-africaine et développer activement de nouveaux champs de coopération.

Chose dise, chose due! Depuis un an, on a assisté à une série d’événements dans la coopération sino-africaine: la création de l’Institut d’études sur l’Afrique, la tenue de la Réunion des coordinateurs de la mise en œuvre des actions de suivi du Sommet de Beijing du FCSA, la Première Foire économique et commerciale Chine-Afrique, le Premier Forum Chine-Afrique sur la Paix et la Sécurité… Tous ces événements heureux et importants ont témoigné de la sincérité de la Chine pour mettre en œuvre les huit initiatives majeures et de son action pour réaliser la coopération gagnant-gagnant entre la Chine et l’Afrique et leur développement commun.

La pluie printanière arrose la terre, les graines poussent et donnent des fruits. Grâce aux huit initiatives majeures et à la coopération sino-africaine, de plus en plus d’Africains auront des rêves plus colorés et un avenir plein d’opportunités.

(图片说明6) C’est la cueillette des raisins dans la Ferme rouge, dans la ville marocaine de Rumani, au 1er octobre 2018. Selon Saye, Directeur général de la ferme, il va augmenter la capacité de production et participer à l’Exposition internationale d’Importation de Chine pour introduire des vins marocains sur le marché chinois.

En novembre dernier, le marchand de vin marocain Saye s’est rendu à Shanghai pour participer à la première Exposition internationale d’Importation de Chine avec sa propre marque de vin. “Le marché asiatique, et en particulier le marché chinois, deviendra notre principale destination d’exportation”, et il a été très encouragé par l’enthousiasme du marché chinois pour les vins marocains.

Au début de cette année, le riziculteur de Madagascar Georges Ranaivomanana a emménagé dans une nouvelle maison. Ses revenues ont augmenté grâce à la plantation du riz chinois. Il n’y a pas si longtemps, le Centre national de recherche de Chine sur le riz hybride a instauré un sous-centre de recherche dans la ville natale de George, et ce riziculteur, âgé de plus de 50 ans, est devenu maintenant un “super promoteur” du riz chinois.

Selon le Ministre des Affaires étrangères de la Côte d’Ivoire Marcel Amon-Tanoh, “le principe de développement centré sur le peuple” est le concept de base des huit initiatives majeures. Réduire la pauvreté grâce au développement, promouvoir l’emploi pour augmenter les revenus, travailler et vivre dans la paix, toutes ces mesures sont très sincères et visent à obtenir des résultats effectifs.

(图片说明7)En novembre 2018, le Pont de Maputo, au Mozambique, et la route de raccordement construits par China Road et Bridge Engineering Co., Ltd., ont été officiellement ouverts au trafic après des années de construction. Voici la photo du Pont de Maputo, capitale du Mozambique (photo prise le 8 avril 2019 par le drone).

Travailler main dans la main pour donner des ailes aux rêves

En juin dernier, à Changsha, lors de la conférence sur la promotion de la coopération en matière d’investissement organisée dans le cadre de la Première Foire économique et commerciale Chine-Afrique, le Secrétaire général de l’Institut national de la technologie et du développement de Côte d’Ivoire Adam Yeou a présenté une longue liste de projets d’investissement sur les grains de café, la noix de cajou, la plantation de banane, la centrale hydraulique, la numérisation etc. Il espère que de plus en plus de partenaires chinois investiront en Côte d’Ivoire pour aider les populations locales à se débarrasser de la pauvreté.

(图片说明8)Le 4 septembre 2018, une vidéo de félicitations du Président guinéen Alpha Condé a été diffusée lors du Forum sur le développement de l’internet pour l’énergie en Afrique, tenu à Beijing. Ce forum était l’une des activités en série dans le cadre du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine. Il a été organisé conjointement par l’Organisation d’interconnexion globale d’énergie pour la coopération et le développement, l’Union Africaine et l’UNECA.

Lorsque le protectionnisme et l’unilatéralisme jettent une ombre sur la croissance économique mondiale, la coopération sino-africaine en plein essor est devenue une lumière brillante dans l’économie mondiale. Pendant les trois jours de l’exposition, on a accueilli les représentants venant de 53 pays africains et signé 84 documents de coopération, pour un montant total de 20,8 milliards de dollars américains …

La Chine est le plus grand pays en développement au monde, et l’Afrique, le continent regroupant le plus grand nombre de pays en développement. Elles ont connu des passés historiques et des parcours de lutte similaires, et elles se trouvent confrontées aux mêmes tâches de développement. La Chine et l’Afrique sont de bons amis, de bons partenaires et de bons frères à travers l’espace et le temps. Dans le nouveau siècle, face à des changements jamais connus depuis un siècle dans le monde, la Chine et l’Afrique, liées par le partenariat stratégique global, collaboreront plus étroitement et œuvront ensemble pour la mise en place d’un ordre international plus inclusif et plus juste.

—- Jouer le rôle de leader dans la coopération ouverte, et donner le bon exemple pour un développement gagnant-gagnant.

(图片说明9)Le 7 décembre 2018, dans la compagnie Huajian au parc industriel Oriental, à la périphérie d’Addis-Abeba en Éthiopie, les ouvriers travaillent sur la chaîne de production de chaussures pour femmes.

La Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique pendant 10 années consécutives, et son investissement cumulé en Afrique a dépassé 110 milliards de dollars américains. La construction conjointe de “la Ceinture et la Route” par la Chine et l’Afrique a donné des résultats positifs, et l’Afrique est devenue le continent avec un grand nombreux de pays participant à la coopération dans le cadre de cette initiative. La coopération sur le renforcement des capacités de production, l’industrie et les infrastructures prendra un nouvel essor, la coopération en matière de  zones de coopération économique et commerciale et de parcs industriels se développe vigoureusement. Face à de profonds ajustements de la structure économique mondiale, la coopération économique et commerciale sino-africaine a montré une forte dynamique de développement tous azimuts, dans de nombreux domaines et à des niveaux approfondis. En 2018, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique a atteint 204,2 milliards de dollars américains, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente.

—- Préserver le multilatéralisme et injecter une énergie positive dans l’ordre international.

Faire face ensemble aux problèmes environnementaux mondiaux tel que le changement climatique, promouvoir la réalisation des objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies à l’horizon 2030 et, sur la scène internationale, préserver ensemble les revendications raisonnables et les droits et intérêts légitimes des pays en développement… Face à de nouveaux problèmes et devant de nouvelles tâches, la Chine et l’Afrique ont eu, l’année dernière, de multiples interactions pour discuter des politiques et coordonner les actions. En juin dernier, lors de la réunion des dirigeants chinois et africains en marge du Sommet du G20 à Osaka, la Chine et l’Afrique ont fait entendre leur voix ferme pour défendre ensemble le multilatéralisme et le système de libre-échange et rendre l’ordre international plus équitable et plus rationnel.

(图片说明10)Le 17 août 2018, à Nairobi, au Kenya, un étudiant était en train d’entretenir une machine-outil. Au cours des dernières années, afin d’aider les pays africains à former des techniques professionnels et à contribuer au processus d’industrialisation en Afrique, AVIC a coopéré avec les Ministères de l’Éducation du Kenya, de l’Ouganda, de la Zambie, du Ghana et du Gabon pour lancer des projets de formation professionnelle.

Le Ministre sud-africain des Affaires étrangères Naledi Pandor a dit que l’Afrique du Sud et l’ensemble du continent africain se tenaient fermement aux côtés de la Chine et qu’ils étaient devenus des partenaires pour résister à l’intimidation unilatérale. Le Conseiller du Président rwandais Kimonyo a estimé que le partenariat sino-africain se développe en profondeur et donne une nouvelle définition au monde dans lequel nous vivons.

Chacun des mouvements majestueux est composé de notes émouvantes. Avec le soutien de plus de 2,6 milliards de Chinois et d’Africains, la Chine et l’Afrique travailleront ensemble pour bâtir une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide, et les relations sino-africaines auront devant elles un avenir encore plus radieux.

(Journalistes: Cao Kai, Cai Shihao, Shang Xi, Wang Hongjiang, Zhang Man, Liang Nini, Li Yan, Wen Hao, Wang Songyu, Zheng Yangzi, Lu Tianran, Liu Yang, Cui Kexin, Shi Yu, Luo Yu, Zhang Zheng)

(图片说明11)Le 25 juillet 2019, les marchands ont présenté des marchandises importées, en préparation de la Deuxième Exposition internationale d’Importation de Chine, qui est plus grande que la précédente, avec une zone d’exposition de plus de 300 mille m2. Selon les dernières informations fournies par le Ministère chinois du Commerce, plus de 250 entreprises de premier rang ou parmi les top 500 du monde y participeront.

(图片说明12)Le 6 novembre 2018, lors de la Première Exposition internationale d’Importation de Chine à Shanghai, des exposants éthiopiens ont offert du café aux visiteurs.

(图片说明13)Le 28 juin 2019, dans le Centre international de conférences du Hunan, les exposants de la République du Ghana ont présenté le tambour aux visiteurs pendant la Foire économique et commerciale Chine-Afrique.

 

(Source: Xinhuanet)

Suivez-nous sur Facebook sur