Indonésie: Plus de 90 morts et des centaines de blessés après un tremblement de terre

Ce dimanche, un tremblement de terre de magnitude 7 a été enregistré par l’Institut américain de géophysique sur l’île de Lombok située en Indonésie. Il a fait plus de 90 morts, et au moins 209 blessées et des bâtiments endommagés, ont indiqué des responsables.

Selon le US Geological Survey, l’Institut américain de géophysique (USGS), le séisme s’est déclenché à 10 km de profondeur. Il a été suivi de deux répliques, dont une de magnitude 5,4. L’épicentre se situait en mer à 18 km au nord-ouest de Lombok, loin des principaux endroits touristiques du sud et de l’ouest de l’île. L’alerte au tsunami lancée dans un premier temps a été levée. La situation critique qui a poussé les autorités à évacuée 900 touristes, lundi 6 août.

De nombreux bâtiments auraient été endommagés par le tremblement de terre dans la ville principale de Lombok, Mataram, a déclaré Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l’agence indonésienne d’atténuation des catastrophes. “Ce sont principalement des bâtiments avec des matériaux de construction faibles”, a déclaré Nugroho. Selon le porte-parole, le nombre de victimes devrait encore s’accroître alors que la collecte des informations et les opérations de secours se poursuivent.

Les habitants de Mataram ont décrit une forte secousse qui a poussé les gens à sortir des bâtiments. “Tout le monde est immédiatement sorti de chez eux, tout le monde panique”, a déclaré à l’AFP Iman, un habitant de la ville.

L’électricité a été coupée dans plusieurs parties de la ville et des patients ont été évacués à l’hôpital principal, ont indiqué des témoins et des responsables. Des images montraient des patients allongés sur leur lit à l’extérieur de la clinique tandis que des médecins en blouse bleue s’occupaient d’eux.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur