États-Unis: Ethan Sonneborn, le gamin de 13 ans qui veut être gouverneur (vidéo)

Depuis quelques mois, l’on constate un grand intérêt des jeunes pour la politique. C’est le cas d’un adolescent américain qui, à 13 ans seulement,  veut devenir le gouverneur de l’Etat de Vermont aux États-Unis.

Ethan Sonneborn, en lice pour l’élection qui aura lieu en novembre 2018 se dit préoccupé par la situation sécuritaire dans son Etat. Il serait prêt selon lui, à prendre le taureau par les cornes.

Dans son principal message de campagne, Sonneborn affirme vouloir mettre en place une politique globale de contrôle des armes à feu afin de garantir la sûreté et la sécurité de la vie et des biens dans sa juridiction s’il remporte les élections.

Il a déjà eu les honneurs d’une interview sur CNN et possède son propre site internet où il pose en costume cravate sur les photos officielles.

Selon les sites américains, les seuls défis auxquels le collégien est confrontés et qui pourraient être des avantages pour ses concurrents sont; son âge et ses ressources insuffisantes pour financer sa campagne.

Le futur gouverneur nourrit cette ambition depuis 2017. Interrogé par CNN, il avait déclaré :

« Ma génération est très engagée parce que nous sommes les principales victimes de fusillades. Il y a des personnes qui affirment que cela ne peut pas arriver à Vermont, Mais nous l’avons échappé de justesse. Vermont pourrait vivre cette situation si nous croisons les mains ».

La bravoure d’Ethan Sonneborn est admirée par beaucoup de personnes, y compris Conor Casey, directeur exécutif du Parti Démocratique de Vermont. « C’est intéressant, mais son plus grand obstacle c’est son statut de collégien. De plus, il n’a pas encore obtenu son permis de conduire »

« J’admets que lorsque j’ai entendu parler de son ambition, j’ai pensé : « Est-ce un gamin gâté? » mais ce n’est pas le cas, Ethan a vraiment embrassé la question des armes à feu très tôt, il représente les plus jeunes et il a été une bonne voix pour eux ».

Ethan Sonneborn profite des lois libérales de l’Etat qui n’ont actuellement aucune limite d’âge pour les candidats potentiels.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur