Cinéma : Quelles nouvelles dates pour les blockbusters ?

Alors que sur le plan cinématographique 2019 a été à bien des égards l’année des adieux, notamment ceux des super-héros Avengers ou encore de la saga Game of Thrones, 2020 était annoncée comme celle des grands retours. Mais, pour l’heure les grands studios de production composent avec des reprogrammations, étant obligés de repousser les dates de sortie de leurs œuvres pour cause de Covid-19.

Après trois ans d’absence, le neuvième opus de Fast and Furious était attendu pour le mois de novembre 2020. Il n’en sera finalement rien. Le blockbuster, tout en courses de voitures, a été repoussé d’un an. « Bien qu’attendre encore plus longtemps constitue une immense déception, nous avons préféré considérer la sécurité de toutes et tous avant tout », a indiqué Universal Pictures, le studio américain qui produit le film.

Un novembre en chasse un autre. Le retour du célèbre Agent 007, initialement prévu pour le mois dernier a été reprogrammé pour novembre prochain. Autre production très ambitieuse, qui était au programme pour avril 2020, le nouveau Top Gun sortira finalement en décembre. Les fans devront donc s’armer d’un peu plus de patience pour revoir leur pilote de chasse plus de 30 ans après la sortie du premier opus. « Je sais que beaucoup d’entre vous l’at Domiciliée tendent depuis 34 ans.

Malheureusement, ce sera encore plus long. Top Gun : Maverick sortira en décembre », avait tweeté en avril l’acteur principal Tom Cruise. Dans un tout autre registre, la super-héroïne de DC Comics Wonder Woman, dont la suite des aventures devait être diffusée au cinéma en juin, ne nous retrouvera qu’en août… ou pas. Le film a été reprogrammé pour le 14 août, mais il n’existe encore aucune certitude selon les dires des acteurs, qui craignent qu’il ne soit encore repoussé.

Un seul, puis tous…

Chez la concurrence, le report a eu un effet domino sur le programme établi. Pour Marvel, l’héroïne Black Widow fera ses premiers pas en solo au cinéma le 6 novembre 2020. Une annonce suivie d’un grand décalage. Le 6 novembre correspondait à la date de sortie d’un autre film Marvel, qui a donc été renvoyé à février 2021, repoussant aussi du coup ShangChi à mai 2021 et Doctor Strange, dont la production devait débuter en juin pour une sortie prévue le 5 novembre 2021, au 25 mars 2022. Un vrai casse-tête pour le Magic cinéma de Bamako, qui, avant sa fermeture en mars, suite au Conseil supérieur de la Défense, avait déjà été contraint de revoir son planning de diffusion. Qu’il devra encore peaufiner, même si ses responsables n’excluent pas une réouverture très prochaine.

Boubacar Sidiki Haidara

 

Source: journaldumali

Suivez-nous sur Facebook sur