Tribune: la fuite en avant !

On dit que : « le bon sens est la chose la mieux partagée au monde. «
Alors qui veut encore salir nos généraux en ce moment particulièrement difficile pour notre pays en guerre contre le terrorisme international.

En effet, un article encore commandité par les vitrines de la déchéance du Mali circule sur les réseaux sociaux faisant état d’un soi-disant attentat en préparation contre le procureur du pôle économique M. Kassogue.
Tout le monde sait que la lutte contre la corruption est un pan majeur du programme présidentiel, le président IBK a toujours laissé la justice faire son travail depuis son premier gouvernement en 2013 jusqu’au gouvernement actuel. Ils l’ont traîné dans la boue, vilipendé, et tenté de l’humilier lui et sa famille malgré tout il n’a rien dit et ne fit rien à personne.
Alors pourquoi aujourd’hui où il a trouvé des hommes valeureux et valables pour faire ce travail qu’il change de posture. C’est lui l’élu du peuple ni le ministre de la justice encore moins le procureur du pôle économique n’ont été élus par le peuple malien. Sans sa volonté politique il n’y aura jamais de lutte contre la corruption car ceux qui sont entrain de vanter les mérites des deux messieurs doivent savoir qu’ils n’ont de mérites qu’à travers le bon vouloir du président car il peut leurs congédier en tout moment sans coup férir.
Alors pourquoi s’en merder d’un projet d’assassinat, s’il peut mettre fin à leurs missions par un simple décret ?
Les auteurs de ce torchon savent qu’ils ne pourront duper que les seuls esprits faibles et les ignorants.
Leur fuite en avant ne passera pas. Car ils ont peur de se retrouver devant le pôle économique, ils sont allés jusqu’à faire une fausse alerte de leur interpellation, car ils savent qu’ils ne sont pas blancs comme neige contrairement à ceux qu’ils veulent salir par leurs bouches médisantes.
Depuis l’Algérie où il se trouve présentement notre champion de la désinformation et du complot s’est empressé pour inventer des mensonges grossiers contre nos nobles et valeureux généraux ainsi que l’honorable président de la commission Défense.
Depuis sa glissade imprévue qui a conduit à sa chute dans le puits de l’impopularité, il ne cherche qu’à se venger de ces hommes d’honneurs qui ne cherchent qu’à servir leur patrie.
Pour lui tous les coups sont permis, mêmes ceux en dessous de la ceinture. Sauf que le peuple malien est un peuple mature qui sait faire la différence entre le vrai et l’ivraie.
Ces montages grotesques ne changeront en rien à vos destins cyniques car lorsqu’on passe toute sa vie à ramer à contre courant de l’histoire, des principes et des valeurs, il faut se préparer aussi à payer le prix un jour ou l’autre.
Vos gesticulations sont peines perdues car depuis des mois le gouvernement de la République du Mali a pris des dispositions pour la protection et la sécurisation de tous ceux qui sont impliqués dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière.
Aussi comme à votre habitude si vous avez l’intention de passer à l’acte et faire porter le chapeau à la Sécurité d’État, sachez qu’elle s’assumera avec élégance comme elle l’a toujours fait pour vous déjouer.
Messieurs les marchands d’illusions à quand la fin de cette chienlit et méchanceté gratuites ? De cette façon particulière et éhontée de faire la politique et le journalisme ?
Vraiment ayez pitié de ce pays qui vous a tout donné et qui continue de le faire encore malgré votre forfaiture.

Aboubacar Tessougué

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur