En un mot : Soumeylou avec Soumaïla

Quelques mois après son éviction de la Primature, Soumeylou Boubèye Maïga (SBM) tente de nouer de nouvelles alliances politiques. Suite à la rencontre avec la nouvelle alliance dirigée par Tiéman Hubert Coulibaly, l’ancien chef du gouvernement a tenté le rapprochement avec l’Union pour la République et la démocratie (URD), principal parti d’opposition dont le président, Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition, lui a accordé une audience à son domicile la semaine dernière.

 

Cette rencontre a été mal accueillie par des militants et compagnons de lutte de Soumaïla Cissé qui n’ont pas encore digéré les “attaques” dont ils ont été victimes pendant les manifestations post-électorales sous les consignes de SBM, désormais en guerre ouverte avec le parti présidentiel et d’autres barons du régime IBK. Certains menacent même de quitter Soumi s’il venait à renouer avec son ami avec qui les relations sont exécrables depuis la convention d’investiture du candidat de l’Adéma/PAS en 2001 pour l’élection présidentielle de 2002.

Quoi qu’il en soit, on va inéluctablement vers un chamboulement de l’ordre politique.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur