Edito N’est pas Macron qui veut !.

L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la république française fait rêver nombre de jeunes sous nos tropiques qui intérieurement  se disent «  Macron a réussi pourquoi pas moi ?».

editorial logo edito

En effet la « Macromania » permettez-moi le terme gagne les esprits au sein de la jeunesse des partis politiques. Nombreux sont aujourd’hui de la fourchette 30, 40 ans qui pensent pouvoir mettre un terme au clivage politique en Afrique pour se positionner en fédérateur des forces vives de la nation et  bousculer l’ordre ancien.

Ils ont le droit de rêver, car au plan de l’âge, l’Afrique a connu des  « Macron » Lumumba, Kadhafi, sankara…… .

On ne peut être Macron et faire comme lui sans avoir une vision claire de son pays.

On ne peut être Macron ou faire comme lui sans faire violence sur soi même en adoptant des comportements respectables

On ne peut pas être Macron ou faire comme lui en restant à la traine au sein des partis politiques en se contentant de prébendes  et n’ayant aucune lecture poussée de la situation de son pays.

Si les jeunes veulent prendre le pouvoir, ce qui serait une bonne chose, ils doivent en conséquence s’y préparer. Cela reviendrait à se former de façon rigoureuse, à maitriser les enjeux de ce monde avant d’affronter la « vieillocratie » qui a plus d’un tour dans son sac qui n’est pas prête à abandonner la scène.

Vouloir être Macron consistera à se départir des comportements irresponsables et de respecter les lois et normes du pays. Il n’ya pas de génération spontanée car tout ce qui se fait en politique a été pensé quelque part et Macron est le produit d’un système qui après avoir entretenu le clivage gauche droite décide maintenant d’unifier les efforts au détriment de la vieille classe.

Ceux qui ont impacté l’histoire sont à majorité des jeunes. EL Che, Tomas Sankara, Damonzon Diarra de Ségou ont chacun réalisé leur rêve avant 40 ans.

N’est pas Macron qui veut car il ya des conditions à remplir et tout le monde n’est pas prêt à ce sacrifice.

La Rédaction

 

Source: Delta Tribune

Suivez-nous sur Facebook sur