VACCINATION DU CHEPTEL : 63 585 400 animaux concernés en 2021

Le Premier ministre Moctar Ouane a lancé le dimanche 24 janvier 2021 la campagne nationale de vaccination du cheptel au draal de Kambila à Kati. C’était en présence du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed   Ould Mahmoud et de plusieurs membres du gouvernement.

 

Le Mali est le premier producteur de bétails de la zone Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) et deuxième de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) après le Nigeria. Au Mali, l’élevage représente 13,6 % du produit intérieur brut (PIB), 24 % de la production rurale, 80 % des revenus des populations rurales et 20 % des recettes d’exportation.

Chaque année, les autorités en charge de l’élevage dans notre pays organisent une campagne nationale de vaccination du cheptel contre de nombreuses maladies parmi lesquelles la péripneumonie contagieuse bovine, la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants, la pasteurellose bovine, la pasteurellose ovine, le charbon symptomatique, le charbon bactérien et la maladie de Newcastle.

Cette campagne de vaccination a pour but d’améliorer la situation sanitaire des animaux et participer également à la protection de la santé humaine. Pour l’édition 2021 de la campagne nationale de vaccination du cheptel, 63 585 400 animaux, dont 12 millions de bovins seront vaccinés

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mahmoud Ould Mohamed, a promis que les efforts de l’année écoulée seront intensifiés en 2021, ajoutant que pour « la pneumonie contagieuse bovine, maladie à laquelle notre cheptel continue de payer un lourd tribut dans cette zone d’élevage, le taux de couverture vaccinale a progressé de 69,30 à 80,72 % pendant la campagne écoulée. La surveillance épidémiologique des maladies transfrontalières notamment la grippe aviaire, la fièvre de la vallée du Rift sera accrue dans le cadre du concept une seule santé ».

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur