Un 4ème Pont à 475 milliards

Avec ses voies de raccordement, le quatrième équipement de désenclavement de la capitale malienne totalisera 13 kilomètres au total dont 929 mètres seulement vont relier les deux rives du Niger à partir de Sebenikoro.

Autres caractéristiques, l’infrastructure sera large de 22 mètres et sa chaussée de 10,5 mètres. Bref, un joyau n’ayant rien à envier à ses prédécesseurs et dont la réalisation reviendrait, selon des sources concordantes, à une entreprise chinoise dénommée «Sinohydro». Seulement voilà : pour un pont de moitié moins long que celui de «Sotuba – Missabougou», le coût est de 473 milliards environ soit de 8 fois plus onéreux que le 3ème Pont. Le financement de la bagatelle, selon la même source, serait déjà acquis auprès de la BID, mais cela ne fait pas taire les grincements de dents sur la boulimie qui semble entourer le projet.

La Rédaction

Source: Le Témoin

Suivez-nous sur Facebook sur