Transformation des produits locaux: le Premier ministre lance l’usine de Lait de Bamako

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Boubou CISSE a procédé ce mardi 30 juillet 2019, à la pose de la première pierre de l’usine de lait de Bamako.

C’était à Dialakorobougou, en présence des membres du gouvernement, du président de l’APCAM, des représentants des organisations paysannes et de l’élevage ainsi que des autorités administratives de la commune de Mountougoula.

La construction de cette usine de transformation de lait vise à valoriser le lait local et à augmenter les capacités de transformation du Mali.

Pour le Ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr KANE Rokia MAGUIRAGA, “c’est la concrétisation de la volonté affirmée de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat, de doter les éleveurs de la filière lait du District de Bamako et de sa zone périurbaine, d’une usine de transformation du lait local dont la réalisation a été inscrite comme priorité dans « le programme présidentiel d’urgence ».

Le bâtiment sera construit dans la Zone industrielle (AZI) de Dialakorobougou, sur une parcelle de 2500 m² et comprendra notamment un hall de production, une chambre d’incubation, une chambre de gel, une chambre de réfrigération, un laboratoire, un entrepôt et une aire de réception du lait. Un équipement de dernière génération comprenant entre autres, un tank refroidisseur réception-stockage de lait cru, une cuve de fabrication du yaourt, une Plateforme de pasteurisation, une Cuve de stockage tampon réfrigérée, une machine conditionneuse de lait frais pasteurisé et de « fénè », une écrémeuse, une centrale de nettoyage et une plateforme électrique et d’automatisme, va compléter le dispositif.

Le coût total de l’investissement est chiffré à 661, 63 millions de FCFA dont 282, 45 millions F CFA pour la construction et 379,21 millions de FCFA pour les équipements. L’intégralité du financement est assurée par le Budget national au profit des coopératives des professionnels de la filière lait regroupées au sein de la Société Coopérative Conseil d’Administration des Professionnels de la filière lait (SCOOP CA PROFILAIT) et des consommateurs maliens.

L’usine transformera par jour 20 000 litres de lait local collecté en lait frais pasteurisé, en crème, en lait caillé, en yaourt, en fromage et en ghee (naaré).

Le Dr Kane Rokia Maguiraga a invité les acteurs de la filière à bien s’organiser pour faire adhérer le maximum de producteurs de lait, établir des conventions avec les réseaux d’éleveurs pour la fourniture régulière de la matière première qu’est le lait cru local et produire une large gamme de produits pour laisser le libre choix au consommateur.

Primature

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook sur