SÉRIEUSES MENACES DE FAMINES AU CENTRE DU PAYS

La vision du Président IBK de faire du Mali une puissance agricole peut-elle suffire ?

 

Suite à l’insécurité grandissante au centre du pays, de sérieuses menaces de famine planent sur cette zone. C’est ce qui fait que les uns et les autres n’arrêtent pas de tirer sur la sonnette d’alarme. Cela, dans un contexte marqué par la mise en œuvre de la vision agricole du Président IBK de faire du Mali une puissance agricole.

Récemment, la jeunesse Ginna Dogon et Tabital Pulaaku a précisé que dans la situation d’insécurité généralisée, le tableau des conséquences humanitaires ne peut qu’être sombre. La région de Mopti enregistre déjà plus de 60 000 déplacés ; plus de 500 écoles fermées ; des dizaines de milliers de têtes de bétails disparus ; des stocks de vivres volés ou partis en fumée ; la malnutrition ; plus de 3 000 000 de personnes menacées de famine ; des difficultés de plus en plus grandes de mobilités des personnes et des biens.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 12 JUILLET 2019

PAR Tougouna A. TRAORE

NOUVEL HORIZON 

Suivez-nous sur Facebook sur