Réforme de la gestion des finances 2017-2021: les comptables publics à l’école du TOFE

Initier les participants à la conception du TOFE, démontrer l’utilisation du Tableau des Opérations financières de l’État (TOFE) dans la gestion des finances publiques, comprendre les évolutions récentes du TOFE (passage du manuel de 1986 au manuel de 2001) et contribuer à la constitution d’une masse critique de cadres capables d’interpréter les données macro-économiques sont entre autres objectifs au cœur d’un atelier de 10 jours, qui a démarré ce 28 octobre 2019 à la Cellule d’Appui à la Réforme des Finances Publiques (CARFIP), sise à ACI 2000.

La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le secrétaire général du ministère de l’Économie et des finances, M. Bangaly N’Kô Traoré. Il avait à ses côtés, le coordinateur de la CARFIP, M. Abdoulaye Traoré.
Selon le secrétaire général, la session s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre du programme de formations transversales de la Cellule d’Appui à la Réforme des Finances Publiques (CARFIP) au titre de l’exécution du chronogramme opérationnel 2019 du Plan de Réforme de la gestion des finances publiques au Mali (PREM) 2017-2021. Cette formation, a-t-il fait savoir, concerne des Agents Comptables venant de vingt établissements Publics.
Il a expliqué que le Plan de Réforme de la gestion des finances publiques au Mali (PREM) 2017-2021, adopté par le Gouvernement le 21 septembre 2016, constitue la troisième génération de programme de réforme en matière de gestion des finances publiques au Mali. Démarrée en janvier 2017, l’exécution du PREM est à son troisième plan opérationnel de mise en œuvre. En effet, a poursuivi le secrétaire général, l’amélioration des performances des structures impliquées dans la gestion des finances publiques et le renforcement des capacités de leurs agents sont au cœur des objectifs du PREM.
La présente session de formation sur les techniques d’élaboration du TOFE se tient à la suite de celle tenue du 29 juillet au 09 août 2019 sur la Comptabilité Générale de l’État, articulée autour de l’élaboration des états financiers et qui a enregistré la participation effective des Agents comptables ici présents.
L’organisation de ces deux sessions de formation s’inscrit, selon M. Traoré, en droite ligne de la mise en œuvre des réformes comptable et statistique induites par la transposition dans notre droit interne des Directives du cadre harmonisé de l’UEMOA relatives au Plan Comptable de l’Etat et au Tableau des Opérations financières de l’Etat (TOFE).
« La nouvelle réforme comptable oblige désormais l’Etat à produire les états financiers suivant les principes de la Comptabilité en Droits Constatés et Patrimoniale de l’Etat à l’instar des entreprises privées. En effet, au-delà des aspects comptables, les comptes et états financiers de l’État sont aussi constitués de données statistiques. Et le TOFE constitue une source d’informations qui vient compléter les données comptables pour l’élaboration du bilan », a fait savoir le secrétaire général du MEF.
Le TOFE est un instrument statistique cohérent qui permet de mesurer de façon précise l’activité économique et financière des administrations publiques et leur impact sur les autres secteurs de l’économie et l’interaction entre les finances publiques et les différents agrégats macro-économiques.
Durant les 10 jours de formation, les participants auront se familiariser avec les principes généraux relatifs à l’élaboration et à la présentation du TOFE.
Le TOFE constitue une source d’informations qui vient compléter les données comptables pour l’élaboration du bilan. Il est un instrument statistique cohérent qui permet de mesurer de façon précise l’activité économique et financière des administrations publiques et leur impact sur les autres secteurs de l’économie, et l’interaction entre les finances publiques et les différents agrégats macro-économiques.
Rappelons que la présente session s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme des formations transversales de la CARFIP au titre de l’année 2019.

Par Sidi DAO

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur