Production d’or au Mali: B2 Gold avec 455 810 onces d’Or en 2019

Les responsables de la société minière aurifère B2Gold étaient face à la presse ce jeudi 16 janvier 2020. Animé par le Directeur pays de la société, Mohamed Diarra, l’objet de ce point de presse était d’annoncer aux médias sur les activités de la mine de Fékola sous l’année 2019 et celles de 2020. Selon le patron de B2Gold Mali, Mohamed Diarra, la société a enregistré en 2019 une production totale de 455 810 onces d’or (soit 18 tonnes d’or) dépassant la limite supérieure de cumul de sa fourchette de prévision (comprise entre 935 000 à 975 000 onces, c’est-à-dire 18 tonnes).

 

La société minière aurifère canadienne   exploite la mine d’or de Fekola dans la région de Kayes. Son siège est situé à Vancouver, en Colombie-Britannique, Canada.

Au dire de Mohamed Diarra,  455 810 onces d’or produits au Mali, dans la mine de Fekola. Environ 12,5 tonnes d’or qui ont permis à B2 Gold internationale d’atteindre 980 219 onces, soit 30 tonnes d’or, cette année. «Nous prévoyions une production aurifère comprise entre 935 000 et 975 000 onces», a indiqué Mohamed Lamine Diarra, Directeur Pays de B2 Gold. Autre bonne nouvelle, en 2019, les coûts de production de Fekola sont restés inférieurs aux prévisions budgétaires. Ainsi, les coûts de production se sont établis à 378 USD par once produite pour un gain de 3% inférieur au budget.

Pour l’année 2020, grâce à l’expansion de la mine de Fekola, B2gold veut augmenter sa capacité de traitement des minerais qui va passer de 1.5 Mtpa et atteindre 7.5 Mtpa. Le coût de cette expansion est estimé à environ 50 millions de dollars. Les dépenses, indique le Directeur Pays, seront réparties de manière égale entre 2019 et 2020. Les travaux de l’expansion ont débuté en octobre 2019 et devraient s’achever en fin juillet 2020.

Selon les prévisions actuelles de B2Gold Mali, la production aurifère de la mine de Fekola pour 2020 devrait atteindre environ 600.000 onces d’or, soit 18 tonnes d’or. Cela sera dû, selon Mohamed Lamine Diarra, à l’expansion du parc minier et à l’optimisation de la séquence d’extraction en début 2020, avant la finalisation de l’expansion de l’usine. En 2020, B2Gold Mali finalisera aussi la construction de sa centrale solaire d’une capacité de 30 mégawatts. Un investissement qui permettra à l’entreprise d’économiser 13,1 millions de litres de mazout lourd.

La fin de la cérémonie a été marquée par un cocktail.

Gaoussou Kanté

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook sur