Premiers cartons made in Mali disponibles: le rêve de SCS International devient une réalité

‘’Fournir des emballages de très bonne qualité à un prix compétitif aux acheteurs maliens et à ceux des pays limitrophes dans un délai rapide sans contraintes des formalités d’importation et de financement’’, tel était le rêve du président de SCS International devenu enfin réalité. Pour cause, l’usine La Malienne de cartonnerie a commencé ses premières productions. Du moins les premiers cartons ciments sont disponibles et la production de cartons tous calibres sera effectif dans un mois.

Le vendredi dernier, notre équipe de reportage a effectué une visite dans ladite usine à Kamalé, commune du Mandé, pour constater de visu l’évolution du chantier et voir les premiers cartons Made in Mali.
Opérateur économique évoluant dans le secteur de l’agrobusiness, notre compatriote Moussa Silvain DIAKITE a concocté le projet d’installation de cette usine de cartonnerie suite aux difficultés d’emballage qu’il a rencontré dans l’exportation des mangues. Un secteur dans lequel il évolue, et dont le handicap majeur a pour nom le problème de conditionnement.
Au Mali, une des contraintes partagées par tous les acteurs évoluant dans le secteur du commerce, de l’industrie, et l’exportation est relative au conditionnement. Le fait que l’emballage manque à l’échelle nationale et même sous régionale, l’importation se fait dans des conditions difficiles.
Cette triste réalité est en phase d’être un vieux souvenir. Ce, grâce à l’engagement du promoteur de l’usine La malienne de cartonnerie qui donne enfin un ouf de soulagement aux industriels et commerçants maliens.
Les premiers cartons ciments sont disponibles avec une capacité de l’usine de 30 millions par an. Dans un bref délai, l’installation des machines pour la fabrication des caisses ‘’américaines’’ et plateaux à fruits sera faite Les produits phares de l’usine sont entre autres les caisses à rabats ou caisses américaines ; les plateaux pour fruits et légumes et les sacs pour ciment et aliments.
Une fois totalement opérationnelle, l’usine permettra de satisfaire le besoin national en carton et aussi le besoin de certains pays de la sous-région. Les tracasseries douanières pour l’importation du carton et les difficultés de stockage du carton seront de vieux souvenir pour les commerçants et les industriels maliens. De même, les commerçants et les industriels gagneront en temps et en argent avec la disponibilité du carton qu’ils peuvent commander sur place.
Cette usine fonctionnera avec des groupes électrogènes appuyés avec une installation de panneaux solaires qui viendra en appoint. Elle emploiera 270 personnes à terme, avec une capacité de production de 100 000 cartons et 50 000 sacs par jour, soit l’équivalent annuel de 10 000 tonnes de cartons.
Selon la DNCC, en 2014, les importations des emballages depuis le Sénégal, la Côte d’Ivoire et l’Asie représentaient 12 milliards de FCFA. Face à cette réalité qui constitue un manque à gagner pour les opérateurs économiques, SCS international a décidé d’investir dans une usine de fabrication de cartons. Aujourd’hui ce rêve est une réalité, car certains opérateurs économiques évoluant dans la production de ciment sont approvisionnés en carton par l’usine La malienne de cartonnerie.

PAR MODIBO KONE

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur