Politique nationale de développement : Faire du commerce une des branches motrices de la croissance du Mali

Le document vient d’être présenté vendredi dernier à Bamako, lors de la session ordinaire du Conseil des Ministres. La politique nationale de développement du commerce vise à faire du commerce une des branches motrices de la croissance du Mali tout en contribuant à la réduction de la pauvreté.

Sur le rapport du ministre du Commerce et de la Concurrence, le Conseil des Ministres a pris acte  d’une communication écrite relative au document de politique nationale de développement du commerce et son plan d’actions 2018-2022.
La politique nationale de développement du commerce vise à faire du commerce une des branches motrices de la croissance du Mali tout en contribuant à la réduction de la pauvreté.
Les objectifs et axes de cette politique sont déclinés en plan d’actions dont la mise en œuvre permettra entre autres : le renforcement de l’ancrage du secteur au système commercial multilatéral ; l’amélioration de la balance commerciale du pays ; l’accroissement de la part du commerce dans le produit intérieur brut ; le renforcement de l’articulation entre le commerce et les autres secteurs de l’économie.
Le financement des actions préconisées par la politique nationale de développement du commerce sera assuré par l’Etat, les partenaires techniques et financiers et le secteur privé.

Mahamane Maïga

Lejecom

Suivez-nous sur Facebook sur